Tapis rouge pour les Gazelles

Devant le port d’Essaouira, adossé à la médina, le vaste chapiteau tendu de noir attend les Gazelles.

C’est à l’intérieur que se déroule la cérémonie de remise des prix, en présence de nombreuses personnalités comme Monsieur le gouverneur d’Essaouira et Monsieur André Azoulay, conseiller de sa majesté le roi Mohammed VI. A quelques minutes de l’ouverture, l’on procède aux ultimes réglages : Bruno Vandestick, le célèbre commentateur du Mans à qui est confiée l’animation de la cérémonie s’échauffe la voix : retour scène OK !
Sur des dessertes, les trophées et les cadeaux des partenaires sont soigneusement alignés.  Les sièges impeccablement ordonnancés ont été étiquetés et n’attendent plus que leurs invités : Kraftwerk, qui a fourni l'outillage de l’atelier mécanique tout au long du Rallye, Gan Assurances, Les Conserveries de Meknes - Aïcha, le magazine VSD, les eaux minérales d’Oulmès, Continental, Saint-Honoré et bien d'autres vont bientôt prendre place tandis que les organisateurs se regroupent pour former une vibrante haie d’honneur en hommage aux Gazelles dont ils ont pu admirer le courage, la ténacité et les formidables capacités d’adaptation tout au long de leur grande aventure dans le désert.



11h 15, La cérémonie de remise des prix de la 26ème édition est ouverte.

Applaudissements, musique, hourras donnent d’emblée le ton : l’ambiance est à la fête. Et à « l’art d’être ensemble, de vivre ensemble » selon la formule d’André Azoulay. Le gouvernement d’Essaouira souhaite la bienvenue et tient aussi à adresser un message de remerciements à tous ceux qui ont contribué à assurer le bon déroulement et la sécurité du Rallye.
C’est aussi le moment de rappeler la convention qui a été signée avec le ministère de l’Environnement marocain dont le représentant prend la parole afin de rappeler la nécessité de sensibiliser la population aux variations du climat en général et à la préservation du patrimoine marocain en particulier. Les acteurs non étatiques, le secteur privé, le tissu associatif sont devenus des acteurs importants et le Rallye Aïcha des Gazelles en est un excellent exemple.



Vient ensuite l’appel d’équipages très particuliers : celui des partenaires qui se sont engagés le temps d’une étape afin de mesurer ce que vivaient les Gazelles. Le gagnant ? Transavia. « Félicitations, les filles parce qu’on a pu voir que c’était tout sauf facile ! Merci aussi de votre aide dans les dunes, les Gazelles ! »  conlut l'équipage.



Enfin, la remise des trophées commence. Honneur d’abord aux hors-classements qui n’ont pas démérité mais quand la machine casse… le 22,28, 29, 109, le 104, le 122, le 125, le 152, le 156, le 164, le 168, le 189, le 403, le 406 ont toutes fait cette frustrante expérience : une mention spéciale pour les quads qui en ont particulièrement bavé, avec des conditions climatiques difficiles.



Pour les premières participations,  le 320, équipage Mercedes et le 201 sortent grands gagnants respectivement de la catégorie crossover et de la catégorie 4x4.



C’est au tour des troisièmes et secondes marches du podium de se voir remettre le trophée qui récompense leurs exploits : le 20 et le 21 pour la catégorie quad et SSV,  le 320 et le 323 pour la catégorie crossover, le 107 et le 180, tous deux américains, pour la catégorie 4x4. Enfin, ce sont les 477 « trop fières, la barre était très haute »  et le 438 qui montent sur les marches à la troisième et la seconde place dans la catégorie Expertes.


Team 20 Team 21

Team 320
Team 323

Team 107
Team 180

Team 477
Team 438

Le prix du plus beau covering by Peradotto, le Challenge Beauty Car Peradotto : à la  3ème  place, le 133, Domytis, seconde place 134, pour Pierre Cotte, et enfin le 196, lanterne rouge du classement, mais grande vainqueure avec son covering luxuriant « qui représente les Antilles, la Martinique, la Guadeloupe. On a des fruits, du soleil et des gens super sympas là-bas »

 

Enfin, pour clôturer cette cérémonie riche en émotions , les vainqueures de cette édition 2016 sont appelées sur le podium pour reçevoir leur trophée :

En quad , le 27. Betty Kraft remporte la première place pour la dixième fois et elle remercie sa coéquipière, Sonia dont c’est la première victoire



En catégorie Crossover, le 318 monte sur la première marche pour Mercedes et remercie « toute sa team ainsi que les organisateurs pour cette victoire dans cette grande aventure. »



En 4x4, le 179, équipage suisse signe une superbe performance : entre le bonheur et la surprise, les deux gazelles  remercient les organisateurs  et les autres Gazelles : « la victoire est faite de beaucoup de petites choses qui nous ont aidées tout au long de cette formidable aventure ».



Enfin, en catégorie Expertes, le 407 : pour Sylvie, c’est la première victoire et elle rend hommage aux qualités de sa pilote Carole Montillet dont c’est la 6ème victoire. « Des victoires avec des Gazelles à chaque fois différentes et c’est à chaque fois un vrai plaisir. On connait les mêmes galères que les autres et c’est cela, faire de la précision dans un monde flou, qui est passionnant » conclut Carole Montillet qui annonce d’ores et déjà son retour l’an prochain.  



Le mot de Ludovic Taché, directeur sportif  : « Une édition épique, des rhumes pour tous les organisateurs, des conditions climatiques très difficiles mais des Gazelles qui ont une fois de plus fait preuve de courage et de bonne humeur. Je remercie le Maroc également dont les paysages extraordinaires et la chaleur humaine contribuent grandement au succès du Rallye Aïcha des Gazelles »

Partenaires