Étape 1

Classement Général

7 balises sur une boucle de 130 km, d'El-Beg'a, à El-Beg'a...

Après le prologue, cette première étape se veut d'un niveau relativement facile mais complet. Du franchissement d'abord avec, le long de l'oued Beg'a, des dunettes, et ces fameuses « herbes à chameaux », monticules durs pour les...

 

0321_Leg1_Eric_341_resize.JPG 130320_LEG0_CE_047_resize.JPG

 

 


Lire Plus ...

Ne dormiront pas au bivouac ce soir…

C'est finalement 12 équipages qui devront planter la tente dans le désert ce soir.

Il s’agit des équipages n° 103, 139, 189, 175, 128, 106, 124, 166, 192, 198, 319 et le 321 venant tout juste de demander une assistance mécanique. Le PC course est sur le qui-vive.

En liaison permanente avec les équipes d’organisation déployées sur le terrain, ces derniers dormiront également dehors pour surveiller nos Gazelles à bonne distance.

Position satellite connue et surveillance par 4 équipes médicales et mécaniques sur le terrain, si le désert offre une impression de solitude pour les Gazelles, ce n'est pas le cas pour le PC Course.

 

Info Rallye : 16h50 - Nouvelles arrivées groupées

Les n°159, 161, 213, 127, 147, 156, 114, 144, 199 et le numéro complémentaire… le 29 ! Comme l’organisation l’avait prévu, les premiers retours se font vers 16h30. Toutefois, tous les équipages n’ont pas complété les sept CP. Sans surprise se distingue dans la catégorie crossover l’équipage 316 (Sylvie QUITTOT et Laetitia RODIER  - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT) qui a fait la course en tête pendant toute la journée : « On a même dépanné plus gros que nous ! »


Info rallye 15h15 : 130, 152, 172 et 183 retours au bivouac prématuré

«On a trouvé toutes les balises sauf les nôtres» humourise les coéquipières de l ‘équipage 130, soulagées d’être rentrées au bivouac.

Les équipages ont validé une, deux ou trois balises voire aucune de l’étape du jour et ont préféré rentrer au bivouac pour ce soir : « On s’est dit qu’il valait mieux se reposer et bien préparer l’étape de demain » explique Mélanie de l’équipage 172.  Au niveau des classements : elles partiront demain avec le nombre de pénalité de chaque balises manquées.

Info rallye 14h38 : Toutes avec le 153

Tanké au niveau du CP2, l’équipage 153 repart enfin !! C’est la solidarité des voitures 122, 182 et 124 qui a sorti Sylvie et Angelina du bac à sable grandeur nature dans lequel elles étaient plantées depuis 2 heures.

Info rallye 13h03 : Une petite pause… repas

Il y a des moments de calme même pendant la compétition… Ils correspondent à l’appel du ventre. La navigation suit tranquillement son cours dans le passage des CP avec toujours en tête… toujours les mêmes ! Pour les crossover les 313 et 316 viennent de faire tomber la 5ème balise coup sur coup.

Dans la catégorie auto les femmes du 161, les 143 et les 227 composent le trio de tête au niveau du CP6. En quad ça sent bon pour les coéquipières du numéro 22.

 

Info rallye 11h55 : Changement de météo

Le vent de sud présent au bivouac ce matin s’est renforcé. Le sable soulevé entraine une visibilité légèrement réduite. La progression de la compétition sportive se fait au ralenti pour l’ensemble des équipages.

 

Fondation Diana Holding, un partenaire engagé !!

Sur le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc, la Fondation Diana Holding c’est une première étape sportive dédiée, une présence sur le terrain grâce à l’approvisionnement du bivouac en boissons et le soutien de la lutte contre l’illettrisme aux côtés de Cœur de Gazelles. Sabrina BOUZIDI, la directrice développement du groupe venue lancer le départ de la course sportive, précise le sens de cet engagement :
« La Fondation a été créée en 2012 mais le groupe agroalimentaire marocain Diana Holding en 1956. Il a toujours mené des actions citoyennes envers les jeunes et les femmes en particulier.  C’est dans ce cadre que nous soutenons les cours d’alphabétisation pour les femmes de Tamsguidat ».

Depuis octobre 2012 et à raison de 18 heures par semaine, des cours pour apprendre à lire et à écrire bénéficient à 24 femmes du village de l’est marocain. « C’est sur des valeurs d’engagement personnel, de volonté, de dépassement de soi que notre Fondation rejoint l’Esprit du Rallye des Gazelles du Maroc » termine la représentante… bien engagée.

 

Info Rallye 10h45 : la route est belle

Malgré quelques petites erreurs de navigation caractéristiques des débuts de course la progression des équipages reste linéaire.  Dans la catégorie crossover la team 316 se détache suivie de près par la 310. Chez les quads le numéro 22 fait la course en tête.  En 4x4, la belle performance du 222 continue…

Info Rallye : 9h38 Tout roule… sauf pour les 144

 

La team 159 frôlerait presque la perfection… Florence et Laurence se détachent nettement du lot...il ne leur reste plus que quelques minutes avant de taper la balise 2.

Le reste du groupe avance harmonieusement, seuls 10 équipages n’ont pas encore trouvé leur première balise parmi lesquels Bérengère et Guilaumette de l’équipage 144 stoppées net quelques mètres après la ligne de départ à cause d’une fuite dans le réservoir d’essence. Toujours en réparation à l’atelier mécanique du bivouac le départ est imminent.

« Aventure, gloire et amitié »

« C’est notre jour de gloire !!
On a fait un super prologue du coup on est sur la première ligne pour le départ » nous confie une équipière du team 222 (Estelle DEVILLE et Caroline MASDEBRIEU - ANALOG WAY)

 

Vous prendrez bien un peu de briefing avant le départ ?

Pendant que les novices plient leurs tentes et chargent leurs voiture, les « anciennes » Gazelles sont déjà au petit déjeuner. Elles ont troqué le café et les croissants pour du thé à la menthe et des « meloui », quant au journal du matin, il s’appelle carte au 1/100 000eme !! « On est en train de ...


tente repas tentes

 

 


Lire Plus ...

Il est 4heures, El Beg’a s’éveille...

Au milieu de l’immensité désertique, une voix tendrement suave se fait entendre. Cette voix, c’est celle de Dominique Serra qui déambule entre les tentes de l’espace couchage du bivouac pour tirer les Gazelles 2013 de leur sommeil : « Bonjour les filles, Good morning ladies … Il est 4heures !!».
Zip, Zap… les tentes s’ouvrent, les lampes frontales s’allument et la vie reprend le dessus sur le silence du désert.
Le vent et la fraicheur de l’instant n’émoussent pas pour autant la bonne humeur des  Gazelles : «Magnifique…  ma première nuit dans le désert » lance émerveillée Isabelle de l’équipage 170 (Julie CATINAUD et Isabelle TEDESCO - ARTIGA). Est-ce que le premier briefing de course leur fera le même effet ?

 

 

Partenaires