Maïenga présent au 16ème Salon Tout-Terrain de Valloire du 23 au 24 août

Départ de la première étape

Jeudi 24 mars, c’est enfin le départ de la première étape de cette 21ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles. Les concurrentes vont enfin pouvoir en découdre sur terrain...

Topo de l’étape
Il s'agit d'une boucle de 192km dans la région de Mech Irdane. Un parcours de mise en jambe comme le qualifie Jean-Pierre Berthet dans son briefing, sans difficulté d’orientation ou de franchissement. Le temps de course idéal estimé est de 9h30. C’est une longue journée qui attend les Gazelles. Les premières concurrentes s'alignent à 6h matin sur la ligne de départ. Le temps est très venteux et le ciel nuageux. En quittant le bivouac, la majorité des équipages emprunte la route goudronnée sur 36km environ, plein ouest, pour rejoindre le CP1 qui est commun à tous les parcours.

La course des Gazelles du Relais Isuzu Médias
Sur la première balise, on retrouve l'équipage belge 195 (Tatiana SILVA BRAGA TAVARES et Emilie KINO - ISUZU / CINE TELE REVUE / ASSOCIATION THINK PINK) qui, après un prologue un peu difficile (seulement une balise pointée), repart du bon pied et de bonne humeur, tout comme l’équipe 179 - ISUZU / TV5 MONDE / ASSOCIATION PAROLES DE FEMMES. Fiona Gélin et Valérie Ravery sont rentrées de nuit la veille et se sont fait un peu peur : "On veut arriver à Essaouira pour nos sponsors et TV5 Monde, explique Fiona, quoi qu’il arrive, maintenant on s’arrête à 17 h et on met le cap sur le bivouac, on ne veut pas prendre de risque !". Quelques heures plus tard, on retrouve notre équipage, après un tankage et quelques hésitations, vers la CP3. Comme prévu, elles rentrent au bivouac avec 3 balises et avant la nuit !
Côté anecdote, l'équipage 170 (Julie FERREZ et Ingrid GRAZIANI), qui a perdu une vitre arrière sur le prologue, en a profité, en passant à la mécanique, pour changer les jantes de son 4X4 : "Mon logo est une boule rose, alors plutôt que les jantes vertes, on a fait mettre les roses par l’assistance Isuzu, explique Julie, ça ne nous a pas évité d’éclater un pneu sur un caillou pointu en reculant, avant le CP2, et après on s’est tanké dans le sable ; trois coups de pelle et c’est reparti mais maintenant on cherche notre CP3, on n’est pas en avance !". Elles sont soutenues par le magazine Femme Actuelle et courent pour la Fondation des Pièces Jaunes.
Après quelques hésitations sur la balise 3 ce matin, l’équipage mère-fille 194 (Anne-Charlotte TILLIETTE et Beatrice TILLIETTE - ISUZU / TF1 AUTO-MOTO / ASSOCIATION HUMA CHTI) trace et pointe la balise 6 parmi les premières. La maman et sa fille rentre au bivouac avec toutes les balises et un kilométrage de 57,57km supérieur au tracé idéal. Belle étape pour cet équipage qui a gagné son engagement grâce à TF1 et Auto moto.

Solidarité
Les deux Gazelles alsaciennes de la 176 - ISUZU / GENERATION 4X4 / ASSOCIATION KASSOUMAI, Sandrine et Carole, n’ont pas hésité à s’arrêter et à aider Marie et Natalia (184 - ISUZU / TÉLÉ 7 JOURS / ASSOCIATION MÉDICO LIONS CLUB) ensablées dans un cordon de dunes : "On les a poussées, elles n’étaient pas assez dégonflées contrairement à nous, explique Sandrine, ça nous a pris une demie heure mais c’est ça l’esprit Gazelles, non ?". Côté solidarité, cet équipage a choisi de courir pour l’association Kassoumi, ce qui signifie "bonjour, comment ça va" en sénégalais. Elle équipe les écoles en ordinateurs notamment. Elles courent aussi pour Génération 4X4 qui les suit à travers son blog : g2gazelles.com

Navigation
L’équipage 177 - ISUZU / AUTOROUTE FM / ASSOCIATION AUDITIONSOLIDARITE.ORG qui avait sorti les plaques de désensablage dès le prologue a décidément quelques problèmes de navigation. Aurore et Charlotte gardent le moral, bien décidé à faire le max aujourd’hui… et à reprendre quelques cours de navigation au bivouac ce soir si nécessaire !
Elles ne sont pas les seules ! Les filles de la 173 (Anne-Sarah GRUNENWALD et Maryline BARBE - ISUZU / COTE SANTE / ASSOCIATION CEW) n’ont pointé aucune balise sur le prologue et on reprit quelques conseils auprès de l’organisation. Objectif du jour : 4 balises sur 7… Elles rentrent au bivouac avec seulement 2 balises… mais ont déjà distribué plus de 350 noeuds roses, symbole de la lutte contre le cancer du sein, auprès des Gazelles et des organisateurs.

Les Gazelles de la 121 (Estelle DUCRAY-RIDENT et Marie-Amelie SIROT - ISUZU / AUFEMININ.COM / ASSOCIATION COEUR DE GAZELLES) font une belle course, on les retrouve en approche du CP6 vers 15h, tout à fait dans les temps pour taper toutes les balises et renter au bivouac avant la nuit.
Les 139 (Laure NIGIDO-AMISSE et Valerie SANFOURCHE - ISUZU / RADIO VITAMINE / ASSOCIATION LE SOURIRE DE LUCIE) débutent bien cette première étape, elles pointent en premier la balise 3 avec seulement 2km de plus que le kilométrage idéal… Le secret ? Etre précise et concentrée ! Elles finissent l’étape avec 4 balises.
Après s’être ensablée, la 184 (Marie-Helene MENAGER et Natalia DINGE SKLENARIKOVA - ISUZU / TÉLÉ 7 JOURS / ASSOCIATION MÉDICO LIONS CLUB) poursuit la course sans difficultés.

L’équipage 182 - ISUZU / RADIO FRANCE BLEU / ASSOCIATION REVE, parrainé par Bernard Darniche, que Marie et Jessica ont rencontré l’an passé au Salon de l’Auto courent pour l’association Rêve parce que, expliquent elles, nous avons réalisé notre rêve en venant sur le Rallye Aïcha des Gazelles.