Maïenga présent au 16ème Salon Tout-Terrain de Valloire du 23 au 24 août

Le journal de l'étape

Le voyage depuis Sète

Un à un, les véhicules ont pris place à bord des ferrys de la Comanav. Les choses commencent bien pour l'évènement : samedi soir, l'ensemble de la flotte est parti à l'heure. 19H, pile ! Vitesse de croisière 30-35 km/h, temps calme, température agréable...


Top départ : en route pour le Maroc !


Il a dans la main un grand drapeau vert qu'il agite sous le nez du premier véhicule.
Il est 16h, le soleil est en encore haut et M. Mateu, président de la CCI de Sète vient officiellement de lancer en France la 19e édition du Rallye Aïcha des Gazelles...

Ateliers... créatifs !

Depuis 7h ils collent, découpent, vissent, distribuent, vérifient les 80 véhicules présents au départ de Sète. Pour cette première journée, les organisateurs ont entamé le marathon des vérifications dans la bonne humeur... et la rigueur! Chaque stand a sa spécificité. Son chef d'atelier. Son équipe affectée. Une organisation milimétrée qui ne laisse rien au hasard, sécurité et équité oblige. Morceaux choisis.


Installation du matériel électronique

L'expert, Lionel UGOLINI. Le kit, un Iritrack et une balise Sarsat.
Pour cet habitué du rallye, l'installation des balises est plutôt simple quand on sait y faire. « On installe la balise sur un support fixé dans le véhicule, on branche les câbles électriques et on pose les deux antennes. » Simple, efficace et essentiel à la sécurité des Gazelles, le boitier Iritrack permet de les localiser partout pendant toute la durée de l'épreuve. Grâce à 2 antennes, GPS et téléphone, les concurrentes pourront aussi être contactées à tout moment par l'organisation. Ainsi, en cas de difficulté mécanique, elles peuvent aussi choisir de contacter l'assistance... au prix de quelques centaines de kilomètres de pénalités !

Retrouvailles en fanfare et briefing consciencieux

Tiens t'es revenu ! Et où est passé Kerosène, Tit Gris et le Sarrasin ? C'est ta première fois ? Tu vas voir c'est un truc de fou ! Accolades. Grandes tablées. Applaudissements. Blagues d'initiés. Hier soir à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Sète, l'ambiance était aux retrouvailles pour les 162 membres de l'organisation présents au départ...

Les filles en chiffres

Factrice, esthéticienne, hôtesse de l'air, conductrice, peintre, clerc de notaire, monitrice de ski, ingénieur, journaliste, animatrice TV, mère au foyer... Elles ont entre 22 et 67 ans et viennent de 13 pays différents. Pilotes confirmées ou novices, les 238 gazelles ne sont pas toutes là pour les mêmes raisons...