Étape 5

GAZELLES TV 2016 - Étape 5

INFO LIVE - 01h15

L'équipage 29 rentre finalement au bivouac pour y passer la nuit. Le team 152, quant à lui, regardera la voute étoilée dans le désert...

Avant derniere étape !

rag160328_leg4_eri_040025.jpg rag160328_leg4_eri_040056.jpgrag160328_leg4_eri_040001.jpg rag160328_leg4_eri_040033.jpg

 

Aujourd’hui, changement de bivouac. Le soleil est à peine levé, la valse des tentes commence déjà. C’est la course dans le village itinérant. Pas toujours facile de se faufiler pour trouver une place sous le grand chapiteau du petit-déjeuner. Et pourtant les Gazelles y sont conviées comme chaque matin pour prendre bonne note des instructions de l’étape du jour. Au menu, 170 Kilomètres à parcourir en à peu près 9 heures, à travers des champs de végétations aux côtés de quelques habitations de nomades et bergers, des massifs montagneux et la surprise du jour, un cratère qui dévoilera toute se grandeur sous un coucher de soleil.


Lire Plus ...

Montillet - Frèches, les implacables ?

rag160329_leg5_eri_050340.jpg rag160328_leg4_jlg_020073.jpg


Seulement 2,71 km les séparent du tandem Wade - Amat (Team 410 - Syndiely WADE et Claudine AMAT (CDV 4x4)). Carole Montillet et Sylvie Frèches (Team 407  (SAINT HONORE)) n’entendent certainement pas laisser un écart aussi faible se combler. Le parfum de la victoire est si proche : une épreuve marathon encore, et ce serait une affaire entendue, une fois de plus.

 

Elles ont sorti comme d’habitude le grand jeu, à savoir prise de risque dans le franchissement, cap impeccablement tirés et appliqués sans état d’âme à un terrain qui était loin d’être toujours facile, mais qu’en même temps, chacun des équipages de la catégorie connaissait bien.

Pour cette étape 5 de 170 km qui inscrivait 8 balises à son programme, les difficultés figuraient plutôt sur la première partie du parcours : ce dernier, en forme d’accordéon, renvoyait les expertes d’Ouest en Est dans la zone de Bou Haïra : oued, herbes à chameaux hautes de 2 mètres… Elles ont eu à franchir ou à serrer de près pas mal d’obstacles.

 

Peu de stratégie ou de possibilités différentes s’offraient à elles, en même temps. Et dans l’ensemble, elles ont toutes suivi les mêmes caps, à quelques nuances près. Ainsi, entre le CP 2 et 3, le 410 prend plus à l’Ouest que ses 3 autres challengers de la tête de classement, mais dans le tronçon suivant, ce sera au tour du 477 (Team 477 - Camille BERCHON et Anne-perrine BALESTIER (GROUPE BR MOTORS)) de se déporter légèrement. Après le cirque de Tafenna, le 410 rasera au plus près le nez de la montagne, et le 477 sur la fin du parcours effectue une trajectoire assez importante qui pourrait bien gréver les économies de kilomètres qu’il s’est efforcé de réaliser depuis le début de l’étape.

 

A l’arrivée, pour cette étape dont toutes les concurrentes connaissaient bien le niveau et les difficultés, il y a de fortes chances pour que le classement d’hier soit fortement bouleversé.

INFO LIVE - 22h55

Le 29 et le 152 ne dormiront pas au bivouac ce soir.

Tous les autres équipages sont rentrés et se préparent à la dernière marathon de cette édition.

INFO LIVE - 22h00

La 222 vient de faire appel à l'assistance mécanique, deux kilomètres après le CP 7. Un problème de direction qui l'oblige à faire appel à l'assistance mécanique, laquelle est en route.

INFO LIVE - 21h00

Une quinzaine d'équipages sont actuellement en approche du bivouac parmi lesquels le 217, le 218, le 318 et le 24.

INFO LIVE - 20h20

La 103 vient d'arriver plus que déçue : elle a cassé sa boite de vitesses, mais est rentrée par ses propres moyens.

INFO LIVE - 20h10

Ça se fête chez les Gazelles : aujourd'hui, - mais il reste encore 49 équipages dehors à 19h15, l'étape a connu très peu d'assistance mécanique.
2 seulement pour le moment : le 152 a eu un problème d'embrayage, mais il  a avec lui de quoi le changer : il n'aura donc "que" 200 points de pénalités. Quant au 102, qui a déjà cassé un pont avant et un pont arrière, sa boite de vitesse y est passée aujourd'hui.

INFO LIVE - 20h00

Chez les Crossovers, seul l'équipage 321 a atteint le bivouac. Les 5 autres équipages de cette catégorie se situent entre le CP 6 et le CP 7 avec une longueur d'avance pour le Duster 323 et le Vito 319.

INFO LIVE - 19h45

La 129 a profité à fond de cette étape, notamment le cirque majestueux qui clôturait la partie désertique avant la palmeraie : "on s'est arrêtées et on a écouté de la musique à fond. Ensuite, on a voulu tirer au cap alors qu'il y avait une piste et ça nous a moyennement réussi. Mais l'étape était superbe".

INFO LIVE - 18h55

L'équipage 152 a déclenché une assistance mécanique dans la journée. Les 2 Gazelles se trouvent très au Nord, proche du Bivouac d'Izougguerhn et sont encadrées par l'organisation.
Elles roulent actuellement à très faible allure en direction du bivouac de Mhamid.

INFO LIVE - 18h40

71 équipages sont déjà arrivés au bivouac.

INFO LIVE - 15h10

Fidèle à son rythme, le 410, seconde au classement général provisoire,  est la bonne dernière à valider sa balise. Les autres Expertes sont toutes passées (le 407 premier au classement général provisoire dès 9h 20), toutes les autres à 10 h00. Qui va lentement, va sûrement, mais il ne faudrait pas qu’une mauvaise gestion du temps lui fasse rater une balise, lui enlevant toute chance de ravir la première place au 407.

INFO LIVE - 9h30

Le 203 a dormi dehors cette nuit, à une vingtaine de kilomètres du bivouac suite à une erreur de navigation. Il est à nouveau bien dans sa course puisqu’il a eu le temps de revenir passer la ligne d’arrivée tôt ce matin, puis de repartir pour l’étape du jour : à 9h30, bien dans sa course, il pointe sa première balise. Handicap temps léger, donc.

INFO LIVE - 9h00

La course progresse bien : entre 8 heures et 9 heures, 15 équipages ont pointé le CP 2 soit le quart des effectifs puisque cette balise concerne deux parcours : le A et le E.

INFO LIVE - 8h00

Petite erreur de navigation pour le 186. C’est bien une balise qu’il a trouvé, mais pas celle de leur parcours.

INFO LIVE - 7h15

Les 185 avancent bien, elles pointent leur CP 2 suivies une petite demi-heure après par les 229. Décontractées.

Changement de bivouac



Le démontage du bivouac d'Izougguerhn à débuté ce matin de très bonne heure. L'équipe logistique est chargée du dispatching du matériel dans les différents camions qui doivent rejoindre le prochain lieu de rendez-vous, dès ce soir, pour les Gazelles.
L'équipe média plie bagage à son tour et vous prie d'être indulgent sur l'absence partiel du suivi en ligne.
Nous vous invitons dès à présent à  vous connecter sur le suivi sur carte pour suivre les équipages en direct !

Rendez-vous au bivouac de Mhamid !

INFO LIVE - 6h00

A 6h00, le départ est donné par la journaliste Cyrielle Hariel.

Les premières de chaque catégorie au classement général s'échappent en première ligne. Soit le 179, le 224, le 175 et le 318.

Au briefing ce matin...



Au briefing ce matin 8 CP, 170 km pour environ 9h 30, Ludovic taché, le directeur sportif annonce la couleur. "L'étape sera longue, mais pas autant qu'elle parait. C'est simplement qu'un passage, à travers la montagne, à partir du CP 6 n'est pas naviguable, par conséquent il imposera de prendre une piste, durant 2 heures." Il n'y a donc réellement qu'environ 7 heures de navigation.  A partir de ce CP 6, les Gazelles auront le droit de se suivre... faute de pouvoir faire autrement !
Autre point, la fermeture des CP est plus tardive aussi. Le CP 8 fermera à 22h00. Ce dernier n'aura ni pointeur, ni balise : il se situe au centre de la palmeraie de Tagounit et sera automatiquement indiqué par les Uniq. C'est simplement un point de contrôle pour signifier au PC course que les équipages sont sortis de la palmeraie.
Enfin, dernier point en forme de consigne : pour aller du CP 7, qui fermera à 21h,au CP 8, le trajet, pour les deux-tiers, sera goudronné puis se transformera en piste.
Prudence donc, parce qu'à l'heure qu'il sera, la circulation dans la palmeraie nécessitera de prendre garde aux vélos, aux mules ou aux piétons.

ETAPE 5 - mardi 29 mars



IZOUGGUERHN / MHAMID - kilométrage idéal 170 km – temps estimé 9h00
8 balises - Etape en ligne

Il est temps de laisser les grandes plaines de l'Aguelmouss pour se diriger vers le pays du vent. Une étape très rectiligne aujourd'hui, une étape en deux parties. Les deux premiers tiers de la journée vont offrir aux Gazelles les espaces désertiques de la plaine de Bou Haiara. Si la navigation paraît facile, il faudra bien se méfier de choisir la bonne trajectoire. En effet si les reliefs à traverser ne sont pas très élevés, ils ne sont pas pour autant faciles. Des amas de cailloux qui n'autorisent aucune erreur et qui pourront devenir un enfer pour les plus obstinées.
Enfin si seulement il ne fallait que bien naviguer dans ces petites montagnes… Il faudra aussi savoir poser les roues au bon endroit. En effet, certes elles ne vont pas se confronter à l'Erg Chebbi ou à l'oued Rhéris mais il va falloir traverser un oued qui est bien connu pour ses ensablements interminables. Pelletage garanti !
La fin d'étape ne sera qu'une formalité. Une piste à suivre et une palmeraie à traverser pour rejoindre le bivouac. Une nuit qui, espérons, ne sera pas brassée par le vent … Sinon cela n'annoncera pas une partie de plaisir pour l'étape du lendemain !

Partenaires