Étape 2

Vidéo M6 - Retour à la maison pour Béatrice et Eléonore, équipage 153

Vidéo M6 - Retour à la maison pour Hélène et Juliette, équipage 105

Paroles de Gazelles : Equipage 216

Auriault et Celine

« Nous sommes fières d'être arrivées, d'avoir réussi. Nos plus beaux moments, ca été les rencontres avec les autres gazelles. »

(Marion Auriault et Celine Gimenez - AVIVA ASSURANCES )

 

Paroles de Gazelles : Equipage 146

Anne et Sandrine

« Bambino a assuré jusqu'au bout. Par contre, il n'est pas hyper confortable. On a mal partout mais on est heureuses. Et puis on devrait avoir le prix du détankage de Gazelles. On en a fait plus de 20 au cours du rallye !»

(Anne Chabert et Sandrine Fiordalisi - PRP PEINTURES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 151

Axelle et Maud

« Yes ! We did it ! Tout ce qui nous a été annoncé, on l'a eu. Il suffit de regarder mes mains pleines de cambouis pour comprendre ce que nous avons vécu. Mais ce soir nous sommes très heureuses

(Axelle Kirtsch et Maud Blanchard - ARAYMOND)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 212

« Aviser au fur et à mesure en fonction du terrain »

« on regarde la carte ce matin, mais comme hier ça a été très compliqué de trouver certaines balises, dans des terrains pas faciles, on ne sait pas encore par où on va passer. On avisera au fur et à mesure en fonction des types de zones –cailloux, herbes à chameaux, oued, sable- que nous traverserons. S’il faut éviter certains secteurs, on évitera !! »

(Sylvie Grimaud et Alison Liget - TOTAL SA)

Paroles de Gazelles : Equipage 116

Carole et Sylvie

« Il nous a fallu deux jours pour se mettre dans le bain. On aurait eu 15 jours de plus de rallye, et on aurait été au top ! Non, sérieusement, c'était vraiment magnifique et on s'est vraiment amusées

(Carole Sirey et Sylvie Brisotto)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 163

Anne-Sophie et Blandine

«Génial ! On voulait faire mieux et malgré les difficultés, les galères, on veut absolument faire partie du 25 ème rallye ! »

(Anne-Sophie Le hoang et Blandine D'astorg - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 211

Nora et Margot

«C'était vraiment une expérience extraordinaire et nous sommes vraiment très fières de représenter notre pays.»

(Nora Bouguerra et Margot Cacchia - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 101

Anne-sophie et Pilar

« C'est sur, je reviendrai en 2015, avec la même voiture pour la 3ème fois. Je suis une vraie addict du rallye des Gazelles «  Anne-sophie. »

(Anne-sophie Dubos et Pilar Cabellos - FIBROMYALGIE FRANCE)

 

Vidéo M6 - Focus sur les navigatrices

Paroles de Gazelles : Equipage 129

Charlotte et Magali

« C'est une magnifique aventure humaine que cette rencontre avec toutes ces femmes, d'horizons et de pays aussi variés.»

(Charlotte Zucconi et Magali Garcia - GEDIMAT BARTHÉLEMY)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 102

Loëtitia et Florence

« C 'était une très belle aventure mais super dure ! Notre objectif, c'était d'arriver jusqu'au bout toutes les 3, nous et notre voiture et on l' a fait ! »

(Loëtitia Letien et Florence Mitrefski - BAFA-SA)


 

Paroles de Gazelles : Equipage 118

Catherine et Mélanie

« C'est la 3ème fois qu'on fait le Rallye ensemble. Notre objectif :  préserver notre 2nde place au général mais bon..., nous finissons sur la troisième marche du podium. Cette année, comme toutes les années ça a été serré. Alors, on a tout donné ! »

(Catherine Houlès et Mélanie Suchet - AVENTURE 77)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 230

Marie et Aude

« Beaucoup d'émotion à l'arrivée. On avait les larmes aux yeux surtout quand les autres gazelles nous ont accueillie avec une haie d'honneur improvisée. Nous sommes aussi très contentes, car tout le rallye on a réussi à progresser et à grimper dans le classement. Pour notre première participation, nous sommes très contentes de finir 73 ème au général. »

(Marie L'hermite et Aude Filippi - POWERNEXT)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 104

 

Sandrine et Sylvie

« C'était génial ce rallye ! Et pourtant, on a cassé notre pont dans les dunes de Chegaga. Mais,   grâce aux mécaniciens bénévoles qui ont fait un super boulot, on a pu repartir et même finir l'épreuve. Merci les gars !On reviendra ! »
(Sandrine Schmaedeke et Sylvie Henry - CUISINE D'ANTAN)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 134

Patricia et Brigitte

« Notre objectif c'était de taper toutes les balises du rallye et on l'a fait. C'était notre 4ème année. Ca nous a fait beaucoup de plaisir de le faire à deux. Nous sommes 2 sœurs mais pour être sur le podium il faut vraiment s'entraîner et piloter régulièrement. »

(Patricia Capdevielle et Brigitte Sobanski-joyeux - SOPRA GROUP)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 208

Valentina et Rosa

« Nous avons vécu des jours fantastiques et des jours difficiles. Ce fut une expérience extraordinaire, certains soirs nous sommes rentrées toutes ensemble avec d'autres Gazelles. Au bout du compte, on a compris qu'on pouvait toujours y arriver même quand le terrain nous paraissait impraticable. »

(Valentina Roticiani et Rosa (rosilvia) Parisi - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 112

Nathalie et Sandrine

« On se sent vidées. La pression retombe brutalement,. C'était un super rallye on a bien rigolé on a pris du plaisir, c'est ce qu'on voulait et on reviendra ! »

(Nathalie Lussac et Sandrine Ridet - ATIBAT)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 200

Lidia et Danuta

« Je suis très fatiguée mais heureuse parce que nous avons tout fait et que nous avons réussi ensemble comme une vraie équipe. Nous sommes fières de représenter les femmes d'Angola.»

(Lidia Contreiras et Danuta Ribeiro - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 223

Laetitia et Claire

« La dernière fois que j'ai participé, c'était il y a 7 ans. J'ai trouvé qu'il y  avait une nette marche du niveau de difficulté et cette marche, on l'a bien franchie. On s'était fixées comme objectif de faire partie de la première moitié du classement, c'est fait !»

(Laetitia Simoens et Claire Zodo - BMW-AUTOLILLE)

 

Vidéo M6 - Focus sur les Crossovers

Paroles de Gazelles : Equipage 316

Zineb Maoudoud et Afaf Semlali
 
«Inoubliable ! Magique ! On manque de superlatifs. C'est comme un accouchement : on ne se souvient plus  des mauvais moments. On ne garde que le meilleur »

(Zineb Maoudoud et Afaf Semlali - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

Entrez dans le challenge Wave Relais Médias !

Depuis 2002, Gazelles, constructeurs et médias s’associent et courent ensemble pour une cause humanitaire.
Un concept créé par le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc qui donne lieu à un classement spécifique sur l'évènement (en plus du classement général).

Cette année, l'association WAVE nous fait l'honneur de devenir partenaire de ce challenge qui devient le Wave Relais Médias

Les équipages inscrits au challenge auront deux défis à relever :
- Promouvoir les couleurs d’une association humanitaire en médiatisant les messages et les actions de celle-ci dans le but de la faire connaître et de lui permettre de gagner une importante dotation (15 000 euros).
- Défendre les couleurs du média qui amène la visibilité en devenant le meilleur ambassadeur de ses partenaires et en figurant honorablement au classement spécifique « Wave Relais Médias ».

Pour plus d'informations : Présentation du Wave Relais Médias

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Fondation Diana Holding, un acteur marocain très engagé

Diana Holding a été fondé en 1956 et est devenu un groupe agroalimentaire marocain performant et dynamique. Toujours engagé auprès de ses compatriotes dans des actions citoyennes, notamment la lutte contre l’illettrisme, sa fondation créée en 2012 soutient le rallye dont elle partage les valeurs d’engagement de soi et l’esprit de partage.

Paroles de Gazelles : Equipage 202

Maureen Tchissambo dola et Princilia Mabiala pangou

« On est contentes d'être arrivée jusqu au bout sans avoir connu de gros problème. Le plus difficile c'est quand tu te sens emprisonnée, tankée dans les dunes et dans une tempête de sable et qu'en plus, tu ne trouves pas les balises. Si le rallye m'a appris une chose c'est qu'il y a toujours une solution. »

(Maureen Tchissambo dola et Princilia Mabiala pangou - TOTAL SA)

Paroles de Gazelles : Equipage 215

 
Delphine et Gaulain

« Ouf ! Nous somme enfin rentrées à la maison. Quand on est au sommet d'une dune, on traverse de grands moments de solitude, c'est la qu'il faut se lancer et se faire confiance. Aujourd'hui nous sommes contentes et super fières d'y être arrivée intactes.»
(Delphine Bertrand et Gaulain Sophie - ISOPLAF)

Paroles de Gazelles : Equipage 311

Nathalie et Caroline

« La sensation de voir la dernière balise, le dernier drapeau, ca fait whaouuuuu ! En plus, on termine sur une excellente journée comme quoi il ne faut jamais perdre courage »

(Nathalie Suzé et Caroline Dufour - GROUPE LA POSTE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 167

Myriam et Laurence
« Nous sommes sportives alors nous savons ce que c'est que l'obstination. Mais ce que nous a apporté le rallye c'est le fait de connaitre plein d'émotions différentes et contradictoires tout au long de la journée : la joie, le découragement, la frustration, l'admiration.»

(Myriam Tadros et Laurence Groh - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Euro4x4parts : la qualité au service de l'organisation

Pour la deuxième année consécutive Euro4x4Parts s'associe au Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Toujours prêt à répondre aux besoins et aux exigences des pilotes de l'organisation, Euro4x4parts entretient  leurs véhicules et garantit un confort optimal de conduite.

Paroles de Gazelles : Equipage 156

site_resize.JPG
Laure et Emmanuelle

« J'ai surmonté ma peur de casser. En fait, j'avais peur d'avoir peur et j'ai surmonté ca. J'ai connu le stress mais pas l'angoisse.»

(Laure Gonzalez et Emmanuelle Gardini - CLINIQUE SARRUS LES TEINTURIERS)

Paroles de Gazelles : Equipage 139

Delphine et Celine

« Nous avons cassé une lame de ressort aujourd'hui à la balise 4, nous avons dû appeler l'assistance technique et on vient de finir les 66 derniers km à 15 km/heure. C'est une énorme frustration.Vive le rallye 2015 !»

(Delphine Rivet et Celine Caglieris - AEB)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 231

Sophie et Sonia

« Ca avait mal commencé, ce 2ème soir notre tente s'est envolée et a disparu, le 3 ème nous avons dû dormir dans notre voiture. Finalement nous avons réussi à finir ce rallye en étant classée à l'arrivée et en plus on s'est super bien amusées. On était déjà amies, on l'est encore davantage

(Sophie Cros et Sonia Amato - LES COMMERÇANTS BIÉVROIS)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 235

Anne-sophie et Sabra

« Notre joint de culasse nous a laché hier, nous n'avons pas pu terminer la course, c'est une très grosse déception car notre objectif c'était de terminer ce rallye sur la plage à Essaouira »
(Anne-sophie Caron et Sabra Hantz - ATOL)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 131

Aurelie et Marie

« On a fait des supers étapes au début mais avec le niveau croissant de difficultés, on a regressé. Ce devrait être l'inverse, mais bon....On a eu de grands moments de solitude dans le désert, mais nous  nous sommes ressourcées, ca c'est certain »

(Aurelie Devaux et Marie Gousset - GAN ASSURANCES)

Paroles de Gazelles : Equipage 28

 

Stephanie et Sandrine

« Le bilan est très positif et l'on s'aperçoit que chaque étape est une source d'enseignement. Quand on fait une erreur, on l'assume et on profite aussi des paysages »

(Stephanie Barland et Sandrine Borot - SAS ARNO)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 24

Véronique et Carole en buggy

« Depuis le début, on n’a pas de pare-brise, comme nous sommes en buggy et c’est très dur !! On se prend du sable dans la figure toute la journée. Surtout cette année, où il y a particulièrement beaucoup de vent. Ca ne nous empêche d’être contente de l’avoir fait ! »

(Carole Mercier et Vero Maingaud - SOCIÉTÉ FERIAUD TOURNAN)

Paroles de Gazelles : Equipage 226

«Objectif du dernier jour : ménager « Pépère » et  se faire plaisir »

« Pour la dernière étape, on va y aller cool et se faire plaisir ! Il faut que l’on ménage notre « vieux pépère », notre Nissan Patrol de 1991 ! On veut rentrer tous les trois en bon état en France. »

(Virginie Le moigno-mebarki et Alexandra Boussin - MAIRIE DE BONVILLE-GELLAINVILLE )

Paroles de Gazelles : Equipage 199

Florence et Patricia

" Lors de la précédente marathon, on a checké toutes les balises. On se sent super en forme, on en profite, on vit de grands moments. Pour nous, ce rallye c'est une chasse au trésor, c'est ludique et très physique. Quand on arrive le soir, on pense à chaque fois à nos sponsors qui nous ont permis de vivre ca."


(Florence Lepy-lanusse et Patricia Marco-guillaume - PROPULSION)

Paroles de Gazelles : Equipage 232

Anne-lise et Marylise

« On s’était installées pour la nuit, car le bivouac était encore trop loin et un vent de sable très fort s’était levé. Les organisateurs qui sont venus nous chercher ont été géniaux et super sympas ! Ca fait très plaisir quand on se retrouve en galère »

(Anne-lise Babin et Marylise Thomas - ISCOM)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 130

« C’est top de faire de belles rencontres »

« Nous avons eu deux jours compliqués à cause des reliefs, mais dans l’ensemble, ça se passer super. Nous sommes trois équipages Gan engagés sur la course, et l’entente est excellente entre nous. On s’entraide du matin au soir. C’est vraiment top de faire de de belles rencontres. »

(Claire Carrier et Sophie Guillaume - GAN ASSURANCES)

Paroles de Gazelles : Equipage 322

Deux Colombiennes dans le désert

« C’est une expérience qui fait sortir de toi toutes sortes d’émotions.  Des émotions très fortes qui te poussent à aller au-delà de toi », analyse Clara, la Colombienne, avec une grande lucidité en ce matin de la dernière étape.

(Clara Lopez et Maria victoria Giraldo - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

 

A la fouille

Bras écartés comme lors du passage de portique à l'aéroport, Catherine Houlès de l'équipage 118  (Catherine Houlès et Mélanie Suchet - AVENTURE 77) se plie à la fouille surprise des sheriffs du rallye. Scène surréaliste, à la balise 10, aux abords du vaste lac Iriki. Mi-blagueuse, mi-sérieuse, elle leur demande de se dépêcher ! Le temps presse : il est 15 h, il reste encore 4 balises et 30 km pour regagner le bivouac. Mais impossible de s'y soustraire. Les 3 équipes de shérifs se livrent à une quarantaine de contrôle chacun sur la durée de l'épreuve et le groupe des 5 premières des différents classements n'y coupent pas .

 

ERI_21032014_Leg2_010137_resize.JPG ERI_21032014_Leg2_010143_resize.JPG

 

Au contraire, elles font l'objet de contrôles systématiques. Fouilles des gilets, des poches, de l'habitacle... figurent au menu pour dénicher d'éventuels GPS. Le 3ème membre d'équipage est lui aussi inspecté : ouverture du capot ! L'objectif : vérifier que le compteur kilomètrique n'est pas susceptible d'être déconnecté. Soit à l'aide d'un faux bouton sur le tableau de bord, soit par un fusible qu'il serait possible d'enlever. Mais les shérifs ne s'y trompent pas : « cela se voit, il n'y a pas de poussière dessus à force d'avoir été retiré et remis  en place », explique Henri Teixeira, l'un des commissaires-pilote. « Aujourd'hui, nous avons contrôlé deux fois Carole Montillet et Chris Mayne de la team 187   (Carole Montillet et Chris Mayne - SAINT-HONORE) ».  poursuit-il.

 

ERI_21032014_Leg2_010165_resize.JPG  ERI_21032014_Leg2_010152_resize.JPG

CHR_26032014_Leg5_020255_resize_1.JPG 118-187_resize.JPG

 

Ces opérations surprises sont aussi destinées à calmer les inévitables ragots de bivouac qui touchent invariablement les premières du classement et qui occasionnent un surplus de vérifications. La Gazelle n'est pas toujours bonne perdante. L'examen des traces de chaque équipages grâce à l'iritrack permet aussi de vérifier les trajets et les kilomètres suspects. Un quart d'heure plus tard, les têtes du classement reprennent leur route. Bilan : rien à déclarer de spécial pour les commissaires pilotes qui ne s'attendaient pas, à vrai dire, à trouver quoi que ce soit !

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 237

Nadia et Ihssane

« Heureusement que des organisateurs sont venus nous chercher la nuit dernière vers 2h du matin, car on était en pleine tempête de sable !!! Du coup ce matin, on se sent assez fatiguées ! »

(Nadia Hammouchi et Ihssane Benbel - 2M)

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Continental met la gomme pour 3 ans

Le second fournisseur automobile mondial s’engage cette année comme partenaire du rallye et ce, jusqu’en 2016. Une occasion pour lui de mettre en valeur sa compétence technique à travers une large gamme de produits pour Crossover et 4x4 homologués par les plus grands constructeurs. Mais pas seulement. Pour le groupe, le rallye est aussi une opportunité de réaffirmer ses valeurs en s’adressant à un public féminin : technicité, sécurité et performance. Présent partout dans le monde, avec 22 sites de production, Continental a réalisé un chiffre d’affaires de 32,7 milliards d’euros dont 8,8 milliards pour le seul segment des pneus. Il emploie 175 000 personnes dans 46 pays.

 

CHR_22032014_Leg3_020131_resize.JPG NIC_14032014_Dreux_030010_resize.JPG

 

Paroles de Gazelles : Equipage 128

Iman et Marie-France « hypermotivées !! »

« Ce matin on est hyper motivées ! C’est le dernier jour. Et puis, nous sommes rentrées au bivouac à 3h du matin pour nous lever à 4h30… 1h30 de sommeil c’est parfait ! On veut à tout prix finir en beauté, comme il se doit. D’autant qu’on avait très très mal débuté, puisque notre moteur nous a laché à la sortie du bateau à Tanger !! On s’est déjà battu pour être sur la ligne du départ avant midi le premier jour, alors on va se battre aussi pour être sur la ligne d’arrivée…. »

(Marie-France Mazzoleni et Imen Kadidi - SHOP COIFFURE)

Paroles de Gazelles : Equipage 214

Catherine et Patricia

« Les balises c’est très excitant quand on les trouve et extrêmement frustrant quand on les cherche. »

(Catherine Ridel et Patricia Guillerm - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 171

« une sorte d’égalité »

« Je coure régulièrement car je prépare un semi marathon, mais les Gazelles c’est tout de même physiquement éprouvant !! Surtout quand il faut courir dans les dunes, à la recherche du meilleur passage
.» Explique isabelle.  Quant à sa co-équipière Jo-Marie ce qui l’a frappée dans ce Rallye c’est : « Une sorte d’égalité entre les Gazelles. Avec nos gilets corail, finalement on est toutes pareilles ! On ne sait pas ce que font les autres dans la « vraie vie ». On laisse cela de côté,  car ce n’est pas cela qui compte. On parle toute le même langage, celui qui nous permet d’exprimer ce que nous vivons au quotidien. Il y a un signe qui ne trompe pas : au début on ne connaît que les numéros  des autres équipages. Mais à la fin on connaît les prénoms. ca veut tout dire ! »

(Jomarie Fecci et Isabelle Nikolic - PROJECT NOMADS2NOMADS)

Paroles de Gazelles : Equipage 166

« On ne s’est pas encore tapé dessus, c’est déjà ça !! »

« C’est super ! mais on est juste fatiguées. Le plus difficile dans cette épreuve c’est d’arriver à faire le lien entre les reliefs que l’on voit autour nous, et ceux qui sont dessinés sur la carte. C’est loin d’être évident de s’y retrouver ! L’essentiel c’est qu’on reste soudées. On ne s’est pas encore tapé dessus, c’est déjà ça ! »

(Vanessa Lory et Pascale Laurent - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 312

« Quand on trouve une balise, on saute de joie »

« On a juste galéré 6 heures pour trouver la 6ème balise !!!! On s’est tankées dans les dunes en plongeant dans un trou. Même l’assistance mécanique s’est enlisée elle aussi à plusieurs reprises en venant nous aider ! Alors quand enfin on a trouvé la 6, on a sauté de joie, au sens propre. Et on a fait le plein d’énergie pour repartir. Pourvu qu’on ne mette pas 7h pour trouver la 7 !!! »

(Maud Brunat et Virginie Segalas-talous - GROUPE LA POSTE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 152

Beaucoup d’intensité pendant les journées marathon

« Ces quatre journées de marathon qui se sont enchaînées avec un seul retour au bivouac organisé,  se sont déroulées avec beaucoup d’intensité ! C’est comme si le Rallye avait d’un coup passé la 3ème. Tout s’est accéléré, et maintenant il ne nous reste plus que deux jours. Bien sûr, il y a des hauts et des bas, mais c’est vraiment super. »

(Dominique Delforge et Karine Guillo - AGENCE GOSSELIN DESIGN ET DIGITAL)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 123

Prune 17 ème participation et Patricia 6ème !!!
« Si on revient chaque année, c’est pour l’adrénaline et la beauté du désert. Même si c’est dur, on aime vraiment cela. On est peut-être un peu barjots quand même !!! »
(Patricia Ciciliani et Prune Salti - HEXIS)

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Mercedes-Benz Daimler à l'assaut du désert !

Le constructeur automobile Mercedes-Benz Daimler a engagé 2 équipages sur la 24ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc ! En partenariat avec le magazine économique Allemand : Handwerk.magazin, 4 Gazelles ont été choisies au cours d'une épreuve de sélections interne pour représenter la marque automobile dans la catégorie Crossover.


NIC_27032014_Leg6_040021_resize.JPG NIC_22032014_Leg3_020123_resize.JPG


Paroles de Gazelles : Equipage 227

«  le Rallye nous apprend à RELATIVISER »

«J’aime traverser tous les jours des paysages différents,  parcourir des terrains différents. Et quand on pense que finalement on s’en sort plutôt bien, hop on se plante !!! le pire c’est qu’on y revient. C’est sans doute parce qu’ici,  on se découvre des ressources qu’on ne soupçonnait pas ! Alors quand on reprend notre vie normale, ça nous permet de RE-LA-TI-VI-SER. Le Rallye ne me quitte plus de l’année ! J’y pense en permanence. J’ai mis plein de photos sur mon bureau et ça m’aide au quotidien ! »

(Sandy Torres et Veronique Jover - AUTO40 AQUITAINE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 197

« On prend le Rallye comme un jeu de pistes »

« En réalité on ne se connaissait pas vraiment avant de partir ensemble sur le Rallye. C’est la Fédération française de 4 x4 qui nous a mis en contact et ça se passe bien. C’est dur, mais on progresse tous les jours. On prend le Rallye comme un jeu de pistes ! C’est amusant, même  si parfois on se trompe de balise !! »

(Delphine Arnau et Dominique Besnier - EURO NEGOCES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 221

« Faire le plus de balises possibles, en rentrant au bivouac tous les soirs ! »

« Nous c’est notre première édition. Et on n’a pas vraiment l’esprit compét, et le niveau pour rentrer dans le top 50 est très haut pour nous.  Alors notre objectif est bien clair dans notre tête : faire tous les jours le plus de balises possible, en rentrant tous les soirs au bivouac. On essaie de bien calculer nos caps, mais si au bout du compte, on n’y est pas, on ne va pas s’acharner ! Faut que cette aventure reste un vrai plaisir. »

(Isabelle Honderlik et Tiphanie Faoro - TERCA)

Les ravitailleurs au service des quads, buggy et moto

Arthur, Patrick et Houcine sont aux petits soins avec les quads, le buggy et les motos engagées sur le Rallye. « Nous sommes un peu leurs nounous ! » plaisante Arthur qui fait le Rallye pour la 7ème fois tandis que Patrick en est lui à sa 10ème édition. Leur mission : les ravitailler deux fois par jour sur leur parcours, en carburant mais aussi en eau. «Les points de ravitaillements leur sont indiqués, associés à une balise et les Gazelles ont l’obligation d’y faire le plein. », explique Arthur.

MIC_21032014_Leg2_010251_resize.JPG CHR_24032014_Leg4_020098_resize.JPG

Depuis cette année, Houcine, est venu renforcer l’équipe de ravitailleurs. En effet, les réservoirs des quads, motos et buggy ne contiennent pas suffisamment de carburant pour toute la journée. Mais c’est aussi pour les Gazelles une forme de soutien psychologique, elles qui physiquement souffrent sans doute plus que les concurrentes en 4x4. « On s’occupe bien de nos Gazelles, lâche Arthur en papa-poule. L’objectif, c’est qu’elles ne manquent de rien ! ». Alors quand les Gazelles arrivent à un point de ravitaillement, Houcine leur offre un thé à la menthe, un plein de carburant, un mot d’encouragement et les Gazelles repartent de plus belle. La route est encore longue.

 ERI_21032014_Leg2_010056_resize.JPG CHR_24032014_Leg4_020102_resize.JPG 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 142

 

Echange de services !!

« Nous étions très contente aujourd’hui de pouvoir aider les 126 qui nous avaient déjà sorti d’un mauvais pas ! Ces « dunettes »  -dunes peu hautes mais assez raides- sont redoutables, car comme elles sont très proches les unes des autres, on ne peut pas prendre d’élan pour les passer. Mieux vaut les éviter , quand on peut. Mais quand on n’a pas le choix, il faut les attaquer avec beaucoup d’humilité ! »
(Rachel Cocagne simonin et Severine Noel - ECOLE DE PILOTAGE 4X4 PH. SIMONIN)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 108

« C’est passé à une vitesse !! »

« Quand on réalise qu’il ne reste que deux jours, on n’y croit pas. C’est passé tellement vite ! Alors on essaie d’en profiter un maximum. Je suis surprise par la « grandiosité » des paysages. Ca se dit ça ? Et puis, quand on se retrouve seules au milieu de nulle part et qu’on ne voit rien à l’horizon, sur des kilomètres, c’est juste magique

(Alice Mont et Lucile Autefage - HOMEBOX LA ROCHELLE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 233

« retrouver les copines !! »

« Notre Land aujourd’hui il fait de bien drôles de bruit. Alors notre objectif pour la journée est très clair : aller jusqu’à la balise 5 pour rejoindre les copines afin de bivouaquer toutes ensembles dans le désert , sans casser la voiture !!! »

(Sylvette Pagart et Nathalie Maille - ABISS)

Paroles de Gazelles : Equipage 21

« en buggy, le vent c’est la galère ! »

« C’est notre 5ème et 2ème participation.  On aime ça ! On aime retrouver les copines sur le Rallye.  Et puis, ce que l’on vit ici pendant 8 jours, ça nous porte pendant longtemps. Nous y gagnons une vraie confiance en soi. Ce qui est génial aussi c’est le lien très fort que l’on tisse avec sa co-équipière. Ce que nous vivons ici est totalement unique. On ne l’oubliera jamais ! »

(Corinne Péron et Emmanuelle Saulnier - POLARIS FRANCE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 194

«ca y est, on a eu un déclic ! »

« C’est notre premier Rallye. On a connu, comme tout le monde, des moments parfois difficiles qui ont donné lieu à quelques « craquages » à tour de rôle, surtout quand on s’en rend compte qu’on est parties dans la mauvaise direction. Mais depuis 3 jours, on a eu comme un déclic ! On s’est ressaisi, et ça va beaucoup mieux. Nous apprécions aussi énormément  les encouragements de nos familles Ca aide ! »
(Sandrine Allouet et Audrey Laurent - ATOL)

Paroles de Gazelles : Equipage 176

Aicha et Cécile les « Gazelles du Nord »

« Nous sommes de femmes de voiture toutes les deux et en plus le Maroc c’est mon pays d’origine, explique Aicha. Alors forcément, c’était un rallye fait pour nous ! Comme on n’avait pas de gros sponsors , on a inventé toutes sortes de moyens pour monter notre budget : des bourses aux vêtements, des soirées crêpes, des soirées Zumba, des lotos.. ! Et, on y arrivé ! »

(Aïcha Zaoui et Cécile Foucaut - CALSER)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 149

Marie et Pauline d’Amélie les bains

« Pour nous c’est du tout neuf ! Première fois au Maroc, première découverte des dunes, première participation ! la fatigue commence sérieusement à se faire sentir, mais on s’accroche ! Ce matin on amis 3h à trouver la 3ème balise.  On n’a pas de compas boule dans la voiture alors on vise en secteur où est sensé se trouver la balise, et une fois sur place on cherche !!! »

(Pauline Rubio et Marie Vila - HOTEL LE REGINA AMELIE LES BAINS)

Paroles de Gazelles : Equipage 201

Deux Gazelles d’Angola

« C’est une très belle aventure, même si c’est plus difficile que je l’imaginais ! Et puis physiquement, c’est un Rallye sportif. On marche beaucoup, devant la voiture, surtout dans les dunes où on n’a pas de visibilité, pour trouver les bons passages ou faire notre cap. On ne reste pas assise toute la journée dans notre voiture ! C’est du sport. »

(Josefa Silva et Julia Pinto - TOTAL SA )

 

Paroles de Gazelles : Equipage 132

 

« Quand la mécanique nous fait des histoires, c’est la galère ! »

« Jusque là ça allait ! Mais depuis aujourd’hui on a fuite de liquide de refroidissement, déjà que l’étape du jour n’est évidente, ça rend la journée encore plus éprouvante !! Du coup, on a réussi à faire une réparation de fortune, la fuite est partiellement colmatée. Mais comme on est 18ème au classement, on n’a pas trop envie d’appeler l’assistance mécanique et d’avoir des points de pénalités. Alors on gère »

(Pascale Dembski et Marinette Langlais - GAN ASSURANCES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 207

 

L'équipage Indonésien du Rallye

«
 C’est une grande première pour nous, à tous points de vue : première fois que nous quittons l’Indonésie, première conduite en hors-piste, premier Rallye. Je n’aurais jamais pensé qu’un jour je grimperai sur le toit  de ma voiture comme un singe !!  Je pense qu’une aventure comme celle-ci me rend plus forte. Et j’ai très envie de partager cela avec les femmes de mon pays. Je note tout, pour pouvoir leur transmettre tout ce que j’ai appris ici. J’ai hâte que d’autres Indonésiennes participent à leur tour à ce Rallye et je ferai tout pour les y aider ! »
(Andarsih dwi Sintorowati et Safinah nidiasti Siregar - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 168

marie et Charlotte : « C’est décidé , on reviendra ! »

« Pour notre premier Rallye Aicha des Gazelles, ça se passe plutôt bien.  Ca passe même beaucoup trop vite ! Les journées marathon, c’est top ! On s’est retrouvées sur un bivouac improvisé avec trois équipages belge et on a passé une super soirée, seules dans le désert, au calme le bonheur !. C’est décidé, on le refera. »

(Charlotte Martens et Marie Michiels - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

Paroles de Gazelles : Equipage 203

Deux Egyptiennes dans le désert marocain

« C’est génial d’être ici.  On ne pouvait pas imaginer qu’on serait capable de faire une chose pareille. Hier, pour la première fois, nous avons réussi à pointer toutes les balises. Nous étions très fières de nous. Chez nous, nous conduisons bien sûr mais jamais hors-piste et encore moins dans des dunes. C’est juste un très grand plaisir »

(Marina Gad et Yousra Elkoussy - TOTAL SA)

Paroles de Gazelles : Equipage 315

 

Sophie et Christel

" On a loupé la piste car notre terratrip fonctionne mal. On a 500 mètres de différence pour 10 km. Du coup on a pris la route entre la 1 et la 2ème balise"


(Sophie Chevalier-viollet et Christel Le berre - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 141

Des émotions très fortes et très variées

« C’est beaucoup plus fort que tout ce que je pouvais imaginer. Hier, j’ai craqué et j’y suis allée de ma petite larme. Je me suis dis, je suis nulle, j’y arriverai jamais ! Et puis après on s’est éclatées dans les dunes et là on s’est amusées comme des folles. C’était une grande joie. On passe par des émotions sans cesse différentes, c’est cela qui est assez étonnant. »

(Maryline Biotteau et Sylvie Deroo - CASINO DE ST JULIEN EN GENEVOIS)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Saint-Honoré Paris indique le nord

L’horloger-joaillier, partenaire pour la seconde année du Rallye a édité une montre à nouveau collector. Les bénéfices de ses ventes seront reversés à l’association Cœur de Gazelles. La Ragtime 2 allie la précision suisse à l’élégance française. Avec son boîtier acier, sa lunette bicolore gris et violet et son bracelet blanc, elle adopte un look aussi sportswear que féminin et, ce qui n’est pas un luxe pour les gazelles, elle indique le nord ! Partenaire d’évènements sportifs emblématiques comme les 24 h du Mans ou l’America’s cup,  Saint-Honoré Paris, entreprise familiale fondée en 1885 dans le Doubs soutient le rallye dont il partage la précision et l’esprit d’équipe, deux exigences de Gazelles ! Pour cette édition 2014, Saint-Honoré a décidé d'aller encore plus loin en engageant un équipage : le 187 avec Carole Montillet et Chris Mayne.


MIC_20032014_Leg1_010170_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050135_resize_1.JPG

Paroles de Gazelles : Equipage 136

 

Chantal et Patricia « La chasse au trésor »

« Pour nous le Rallye des Gazelles c’est comme une fantastique chasse au trésor. La chasse aux balises ! On prend cette aventure comme un jeu et non comme une compétition. On veut  se faire plaisir. D’ailleurs, on pique régulièrement de grands foux-rires. On en profite à fond, toujours dans la bonne humeur. »

(Chantal Robert-collas et Patricia Mante - FERET PASCAL)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 153

L’équipage des « Simone »

« Nous avons choisi ce surnom en hommage à ces grandes « Simone », comme Simone Weil ou Simone de Beauvoir.. J’aime bien ce qu’elle disait : «  On ne naît pas femme, on le devient ! ». C’est très vrai, encore aujourd’hui. Et le Rallye nous permet de le devenir vraiment. Et puis la grand-mère d’Eléonore s’appelait Simone. »
(Béatrice Madignier et Eléonore Demozay - EURO4X4PARTS)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 154

 

« Au fil des étapes, on prend de l’assurance en conduite, même si on a encore du mal en navigation. Au départ de l’étape des dunes, nous sommes parties le « trouillomètre » à zéro. Et finalement, on ne s’est  « tankéées » qu’une seule fois ! Et là, on s’est aidées mutuellement avec l’équipage 198. L’ambiance sur le Rallye est vraiment super ! »
(Audrey Renault et Gaelle Plantin - BOUYGUES TP)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 177

 

« On a creusé la montagne !! »

« L’année dernière, pour notre première participation on avait tendance à contourner les obstacles. Cette année, on n’hésite plus !  Quitte à déplacer des cailloux pendant un quart d’heure pour se frayer un passage dans la montagne. On aurait jamais pensé qu’on ferait ça un jour ! »
(Camille Berchon et Anne-perrine Plumet-balestier - LE PANIER DE CAROLINE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 125

Des petites tortues !

« Dans les dunes c’était vraiment magnifique ! On s’est régalé. Le plus difficile dans ce Rallye c’est d’arriver à se repérer entre les cartes et les paysages que l’on voit ! C’est pas évident du tout. Alors, nous avons
décidé d’avancer comme des petites tortues. Doucement mais sûrement ! »

(Alexandra Fade et Bénédicte Nartz - CACHE CACHE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 190

Bernadette et Patricia

« Cette balise avait l’air très simple à trouver et ça a été l’enfer ! J’ai cru reconnaître un endroit que j’avais traversé lors de mon stage de préparation mais ça n’était pas du tout cela. Conclusion : ne jamais y aller au feeling ! Ca coûte trop cher en temps passé à tourner en rond. »
(Bernadette Sigrist-girard et Patricia Garic - CCI SUD ALSACE MULHOUSE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 127

 

Deux Suissesses
« En réalité, on ne savait pas du tout à quoi s’attendre avec le Rallye des Gazelles. Impossible d’imaginer à quoi ressemble le désert tant qu’on n’y a pas mis les pieds ! Car c’est d’une diversité tout à fait étonnante de  paysages. »

(Maude Rard et Mélanie Amiguet - DOMAINE YVES AMIGUET)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 115

 

" L organisation est superbe.  Au milieu de nulle part en moins de 15 minutes nous avons été prises en charge par les mecanciens. et sur le bivouac la restauration est de qualité."

(Nathalie Penella et Marielle Maldonado - INTERMARCHÉ CARCÉS)

 

Vidéo M6 - Focus sur l'équipage 160, Elisabete Jacinto et Valérie Dot

Paroles de Gazelles : Equipage 160

Très zen, selon son habitude, Elisabete Jacinto témoigne : « Cette année, nous allons appliquer la même stratégie. Droit au cap ! Valérie est tellement forte en navigation. On espère que la chance sera avec nous et que la mécanique résistera, avec des dunes moins éprouvantes »

 

(Elisabete Jacinto et Valérie Dot - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

Un rallye éco-responsable résolument engagé

Seul et unique rallye raid féminin certifié ISO 14001:2004 depuis 2010,  le "Rallye Aïcha  des Gazelles du Maroc"  ne cesse de renforcer sa politique de prévention par un cahier des charges très strict. Par nature, il récompense celles qui effectuent le moins de kilomètres. Il a toujours été soucieux de minimiser son impact sur son environnement. Depuis maintenant 7 ans, une charte environnementale est remise à toutes les participantes et aux organisateurs qui la signent et s'engagent à la respecter.

 

IMG_2012_resize.JPG IMG_2076_resize.JPG

 

Soucieux d'optimiser son engagement, le rallye décline de nombreuses actions concrètes : sanitaires équipés d'économisateurs d'eau, lutte contre le gaspillage, équipes formées au tri des déchets, camion incinérateur mobile à auto-combustion – une originalité- , utilisation de produits biodégradables, insertion dans les stages de pilotage d'un module « éco-conduite ».. De nombreuses initiatives qui, cumulées, changent tout. Les ateliers de mécanique sont bien sûr concernés : ils sont formés à l'utilisation et au tri sélectif des produits dangereux. Toutes les huiles usagées et les déchets dangereux (solvants, colle etc.) sont récupérés dans des bacs de rétention et rapportés en France pour être traités.

 

CHR_20032014_Leg1_050008_resize.JPG CHR_20032014_Leg1_050007_resize.JPG

 

Enfin, le rallye s'engage auprès d'Action Carbone, un programme développé par la fondation Good Planet représentée par Yann Artus-Bertrand. : toute émission de CO2 ou de l'un des autres gaz à effets de serre est compensée dans un autre point de la planète. En l'occurence, la compensation du Rallye permet de financer un projet favorisant le recyclage des ordures ménagères et à la fabrication d'un compost à usage agricole à Madagascar.

 

Le jeudi 20 mars, lors de l'étape 1, le certificateur VERITAS est venu sur le bivouac pour effectuer un contrôle sur les aménagements du bivouac en terme environnemental et de sécurité. Les différents ateliers (mécaniques, logistique, informatique, gestion des déchets...) ont donc été audités, la formation du personnel contrôlée (utilisation des exctincteurs, stockage et manipulation des produits dangereux, inflammables...). Celui-ci a aussi vérifié que les remarques d'amélioration faites lors de sa dernière visite ont été mises en place dans une logique de constante amélioration.


IMG_1990_resize.JPG 20140321_143218_resize.jpg

 

3 questions à … Géraldine Grosbois, consultante environnement pour MAÏENGA


Quel est votre rôle auprès du Rallye ?

Je l'accompagne dans les démarches de certifications et les différentes étapes. C'est un suivi régulier, avec des bilans, des points à améliorer ou non.

Est-ce une démarche contraignante ?

Extrêmement. La norme ISO 14001 a été conçue pour des grandes entreprises et à l'échelle d'une PME, c'est lourd. Il y a aujourd'hui d'ailleurs de plus en plus de démarches simplifiées prévues pour ces entreprises mais Maienga a été l'une des premières et elle s'est imposée dès le départ un haut niveau.

Quel bilan peut-on dresser ?

Depuis 2010, les tonnes de C02 émises par personnes sont passées de 0,328 à 0, 298. Beaucoup de postes sont au point. Les améliorations se jouent davantage maintenant sur les bonnes pratiques des sous-traitants. C'est l'un des effets vertueux de la certification, d'ailleurs. Il entraîne à sa suite d'autres entreprises.

 

Paroles de Gazelles : Equipage 218

 

 Diane et Anne de Pau

« On a toutes les deux des enfants en bas-âge, c’est sans doute pour ça qu’on ne souffre pas du manque de sommeil sur le Rallye ! Finalement, c’est un très bon entraînement pour une épreuve comme celle-ci. »
(Diane Langlet et Anne Domejean - SARL MANAUTÉ PNEU)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 213

C’est très motivant

« C’est très motivant. On sait qu’on peut  y arriver, même si c’est notre première fois ! mais des fois on se loupe. Dans ces cas-là, on s’efforce de rester calme, de prendre notre temps pour comprendre notre erreur et repartir ! »

«... On a crevé et on a réparé toutes seules ! Rien que ça, on s’épate. »

(Violaine Besse et Salima Dekiouk - TOTAL SA)

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Le Groupe La Poste, un engagement fort autour de la promotion des femmes

C’est devenu un évènement emblématique pour le groupe. Son engagement avec 5 équipages et 2 communicantes en charge du bureau de Poste nomade est une manière originale de promouvoir le développement personnel et professionnel des femmes de l’entreprise. De mettre aussi en lumière ses valeurs : confiance, engagement, capacité d’adaptation, solidarité et ouverture d’esprit.
Depuis 10 ans, 113 collaboratrices ont pu vivre cette aventure, se dépasser, se surprendre et fédérer un large soutien de leurs collègues. Mais on ne devient pas postière du désert facilement.
Au mois de juin, Le Groupe La Poste diffuse un appel à candidatures en interne. En octobre, les sélections régionales débutent sur la base d’épreuves sportives et d’entretiens, grâce à 320 bénévoles composés de collaborateurs et d’anciennes Gazelles de la Poste. A l’issue de ces pré-sélections, c’est au tour du service des Ressources humaines d’affiner la sélection. 3ème étape dans ce parcours, en novembre, les 80 meilleures candidates devront passer à nouveau des tests physiques et psychologiques à travers des sélections organisées par l'Agence Maïenga . Enfin, en décembre, elles ne seront plus que 28 en lisse et c’est un ultime entretien de motivation devant un jury qui signera le grand départ dans le désert pour 12 d’entre elles. Heureuses lauréates qui porteront fièrement la couleur jaune de l’entreprise sur les pistes et les dunes marocaines ! Il ne leur restera plus qu’à faire connaissance entre elles et à s’initier à la conduite et à la navigation. Cette année, le groupe des 12 postières s’est baptisé « les Pitons Rocheuses ». Mumu, Lulu, Hélène, Sophie, Cristel, Mireille, Nathalie, Caroline, Maud, Virginie sans oublier Elsa et Nathalie, les factrices du bivouac, cultivent un solide esprit de corps.

 

nic_22032014_leg3_020072.jpg nic_22032014_leg3_020085.jpg

mik_2297_resize.jpg mik_2294_resize.jpg

 

 

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 29

Catherine et Fabienne

« Je suis 3ème au classement ca correspond à mes objectifs. Aujourd’hui, la navigation sera difficile mais pas de franchissement ».

(Catherine Keramidas et Fabienne Esteve - REDS)

Paroles de Gazelles : Equipage 164

Morgane et Maude

« La journée a commencé par une crevaison  et là tout de suite, on est un peu fatiguée de tourner en rond sans trouver notre balise ! Mais dans une heure, ça ira mieux ! Et puis la veille on s’était fait plaisir dans les
dunes. L’ambiance générale est très sympa et ça c’est très important. »

(Morgane Mollé et Maude Menant - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

Paroles de Gazelles : Equipage 147

 

Laure et Valérie Cœur de Gazelles c’est très émouvant
« Lors de l’étape 4, nous avons pu aller dans un village, celui de Tafraout, et suivre les actions des équipes de Cœur de Gazelles, les médecins, dentistes, gynécologues.. C’était complètement prenant de voir la joie de cette petite-fille qui venait de recevoir sans doute sa première peluche.  On avait vu des images sur Cœur de Gazelles, mais là, nous étions dans le réel, et ça nous a marqué.»
(Laura Nigido-amisse et Valérie Sanfourche - ISUZU)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Total, 17ème participation

Le groupe prouve encore une fois son soutien au Rallye des Gazelles sur 3 aspects essentiels.
Il entre dans la compétition cette année avec 14 équipages, triés sur le volet au terme de sélections exigeantes. Comme chaque année, fidèle à l’esprit de diversité et à la promotion des femmes, le pétrolier a permis à 28 représentantes de 10 nationalités différentes de relever le défi et de tenter l’aventure. Ingénieurs, géologues, assistantes… elles viennent d’Angola, du Gabon, du Congo, d’Egypte, du Nigéria, d’Indonésie, du Yemen ou de France. Et cette année, nouveauté ; la Norvège et l’Italie défendront les couleurs du groupe !

 

MIC_14032014_Dreux_030135_resize.JPG ERI_19032014_Leg0_020110_resize.JPG 

 
Mais l’engagement de Total ne s’arrête pas à l’aspect sportif de la course : depuis 8 ans, il est également mécène de solidarité de la caravane Coeur de Gazelles qui, pendant toute la durée du Rallye effectue chaque année un travail remarquable auprès des populations les plus reculées et les plus défavorisées du Maroc.

 

JEM_21032014_Leg2_010532_resize.JPG ERI_14032014_Dreux_040011_resize.JPG


Enfin, sur le terrain, le groupe fournit l’approvisionnement en carburant à toutes les Gazelles et à toute l'organisation.

Paroles de Gazelles : Equipage 119

« bravo les mécanos !! »

« Hier on a du finir l’étape avec des problèmes de frein. Sans les mécanos qui ont travaillé la nuit pour réparer, nous n’aurions pas pu repartir. Bravo et merci ! C’est un  enseignement : ici on apprend à se dire qu’il y a toujours des solutions, quoiqu’il arrive. Il faut se poser et réfléchir, et on trouve l’issue de sortie !»
(Christelle Dagois et Myriam Taupin - WECKERLE COSMETICS)

Paroles de Gazelles : Equipage 106

 

Vivre une belle aventure

« Nous habitons toutes les deux depuis environ dix ans au Maroc. Alors assez naturellement, nous avions envie de vivre ici cette belle aventure. La préparation a été formidable ! mais l’épreuve est tout de même très difficile. »
(Marie Menozzi et Brigitte Zenou - INGENIA)

 

Bivouac, village nomade

On y recense 600 habitants, il a sa « mairesse », Dominique Serra, directrice générale du Rallye, ses services de proximité, sa place centrale et donc son clocher : le cadran de l’horloge Saint Honoré qui est spectateur des allers et venues des Gazelles.

 

ERI_19032014_Leg0_020025_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050135_resize.JPG

 

Bref, un vrai village dans lequel il fait bon se retrouver ! Chaque matin, il se vide au son des moteurs et des klaxons, puis il semble pris de torpeur sous la chaleur écrasante de la journée. Seuls les organisateurs du rallye, service informatique, logistique, production vidéo ou web, PC course ou maintenance s'y croisent. Chaque soir, il reprend vie, dès le retour des Gazelles, des pilotes et des journalistes.

 

ERI_19032014_Leg0_020073_resize.JPG JEA_19032014_Leg0_010001_resize.JPG

 

Sur 1000 m2, il dessine plusieurs espaces de vie. Cerné de rubalise pour des questions de sécurité, le « dortoir » rassemble des centaines de tentes de toutes couleurs, disposées sans ordre particulier. A la nuit et au réveil, à 4 heures du matin, il bruisse de mille « zip » de fermetures éclair et de jurons étouffés lorsque l'on se prend les pieds dans les cordons qui les arriment en slalomant jusqu'aux sanitaires.

 

JEA_20032014_Leg1_030002_resize.JPG JEA_19032014_Leg0_010010_resize.JPG

 

Sur la place, dessinée par la tente médicale, les camions de la production web et vidéo, la Poste,  la salle média, et le bar qui reste le spot de ralliement. Un verre pour se remonter le moral ou fêter une bonne étape, se raconter les galères ou ses exploits du jour et il est déjà temps de gagner le restaurant. Ce dernier contribue largement à la réputation du rallye : vaste tente de 500 m2, il sert près de 12 000 repas élaborés sur place par l'équipe de Badr, un traiteur de Fès spécialisé dans les réceptions et l'évènementiel. Du petit déjeuner au diner, ses brigades assurent et servent des mets marocains délicieux. De l'avis de tous les habitués des rallyes, c'est « aux Gazelles » que l'on mange le mieux !

 

JEM_21032014_Leg2_030019_resize.JPG ERI_19032014_Leg0_020030_resize.JPG

 

Comme tout village, le bivouac possède ses parties cachées. Elles abritent au sein d’un camion de production vidéo et d’un camion de production photo les travailleurs de l’ombre. Œuvrant nuit et jour d’arrachepied,  ils permettent de diffuser sur les médias du monde entier, comme TV5 Monde ou 2M les exploits des équipages. Bénévoles et professionnels y développent la réputation des Gazelles pour les faire briller autant que le ciel étoilé !

Paroles de Gazelles : Equipage 133

 L’équipage ETAM

« En si peu de temps on éprouve énormément d’émotions. Des hauts et des bas parfois ! Le soir de la 2ème étape, nous avons du dormir dehors, faute d’avoir pu rejoindre le bivouac avant la nuit. Et le lendemain on a réussi à reprendre le départ de la course, après avoir rejoint le bivouac. On était remontées comme des strings !!! C’est sans doute cela l’effet Rallye des Gazelles. »

(Xaviere Zimmermann et Justine Saupin - GROUPE ETAM)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 124

Un couple internet

« On ne s’attendait pas à des étapes aussi longues ! Mais on se fait confiance et c’est ça qui compte, surtout pour nous qui ne nous connaissions pas vraiment… Nous sommes un « couple internet » !  Je cherchais un copilote et j’ai inscrit ma demande sur le forum des Gazelles. C’est comme ça qu’on s’est rencontrées. Et ça marche ! »
(Sonia Schweitzer et Corinne Bonnichon - MAZAUD BATIMENT)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Atol, un point de vue solidaire

Le 4ème opticien français renouvelle son engagement auprès du Rallye Aïcha des Gazelles avec lequel il partage les mêmes préoccupations environnementales – ils sont tous deux certifiés ISO 14001. Fournisseur exclusif du volet optique de la caravane médicale Cœur de Gazelle depuis 8 ans, il aligne également sur la ligne de départ 3 équipages, le 193 (Peggy Kanbelle et Nicole Arfeuillere - ATOL ST MAXIMIN), le 194 (Sandrine Allouet et Audrey Laurent - ATOL LES OPTICIENS) et le 235 (Anne-sophie Caron et Sabra Hantz -  ATOL SAINT GRATIEN -ATOL BEAUVAIS ).

 

MIC_14032014_Dreux_020139_resize.JPG ERI_14032014_Dreux_010172_resize.JPG

 

Conformément à sa politique de Ressources Humaines, Atol veille en effet à ce que ses collaborateurs puissent s’épanouir au sein de l’entreprise. 6 femmes ont donc été sélectionnées parmi 24 candidates pour démontrer leur détermination et leur esprit d’équipe. C’est aussi une manière pour Atol de mettre en lumière son esprit profondément coopératif et les valeurs citoyennes qui l’animent. « C’est une réelle fierté pour toute la coopérative d’être représenté par ses femmes, opticiennes et collaboratrices d’Atol qui participent à cet évènement sous le signe du respect et de la solidarité, des valeurs chères à notre enseigne et du développement durable puisque nous sommes la seule coopérative d’opticiens détentrice de la certification ISO14001 » déclare Philippe Peyrard, directeur général délégué d’Atol. 

 

ERI_14032014_Dreux_010116_resize.JPG mic_14032014_dreux_020157_resize.jpg

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 100

 

On vise les 50 premières places

« Nous nous sommes rencontrées sur notre 1er rallye en 2012. Pour notre première participation c’était la découverte ! Cette fois-ci, nous rentrons vraiment dans la compétition et visons les 50 premières places… Susanne est très forte en navigation, je lui dis souvent « you are my eyes !! ». Toutes les deux on se complète très bien ! »
(Sandrine Lang et Susanne Ehmer - EST ENTRETIEN ETANCHEITE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 114

 

 « 100% L »

« On aime ce Rallye parce qu’on pense que les femmes aujourd’hui doivent encore apprendre à oser ! Dans la vie de tous les jours et surtout la vie professionnelle. D’où le surnom que nous nous sommes choisies : « 100% L ». « L » pour « Elles » les femmes, mais aussi pour liberté, lien. En tant que chef d’entreprise nous sommes convaincues de cela ! »
(Fabienne Guillier et Stephanie Gelot - HEC PARIS)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 205

 

« Nous avons choisi le parcours Z mais on appréhende les dunes, forcément. Nous allons essayer de les atteindre le plus rapidement possible parce que dès qu'il fait chaud, on s'y ensable plus facilement »

(Olubunmi Benco et Nnenna Ofulue - TOTAL SA)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 313

 

« On ne se fait assez confiance, du coup on vérifie beaucoup trop nos caps qui sont bons et on perd du temps. En tous cas, l'expérience est largement au delà de nos attentes ; Je ne pensais pas que c'était un tel dépassement de soi. Quand le soir on repense à ce que l'on fait pendant la journée, on fait ''waouhh ''» .

(Muriel Labardant et Lucie Sorbian arnal - GROUPE LA POSTE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 310

«  Franchissement, nickel. Mais on était trop près de nos points de repères et du coup on s'est un peu paumé aujourd'hui. On était proche de la balise 2 mais on a tourné autour un bon moment ! »

(Laure Debrabant et Adeline Rivallin - GROUPE LA POSTE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 111

 

Chloée et Angélika

« On a perdu énormément de temps pour rejoindre la 3ème balise, De la 3 à la 4, vu le temps estimé, on a préféré rentrer parce qu'il était hors de question de rentrer après la nuit comme hier. C'est la première fois que j'applique le renoncement comme stratégie et ca me met très en colère. Depuis cet instant je sais que je recommencerai l'an prochain, je ne peux pas rester là-dessus.»

(Chloée Decker et Angélika Olivier - SAARLB)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Continental / Chérie FM

La station de radio glamour et l'équipementier automobile, tous deux partenaires du Rallye des Gazelles ont aligné un équipage sélectionné à l'issu d'un jeu-concours où 3000 femmes avaient tenté leur chance. Seules 30 d'entres elles ont ensuite été choisies pour participer à une sélection avec des épreuves sportives et psychologiques organisée par l'agence Maïenga. Les grandes gagnantes sont les deux Laura, équipage 184, âgées respectivement de 20 et 26 ans. L'une est encore étudiante, l'autre est aide-soignante et elles se sont lancées dans le rallye débordantes de joie ! « Ce qui nous arrive est tout simplement génial. Nous allons nous dépasser dans des conditions de vie très différentes de celles de tous les jours, nous partons à l'aventure en oubliant nos repères et c'est une formidable occasion de s'ouvrir sur le monde et de rencontrer d'autres Gazelles pour partager ces moments inoubliables. »


Pour retrouver les chroniques de Chérie FM par Jean-Philippe Gautier, cliquez ici !


NIC_20032014_Leg1_010022_resize.JPG
 
NIC_20032014_Leg1_010017_resize.JPG NIC_20032014_Leg1_030011_resize.JPG

Paroles de Gazelles : Equipage 217

 

Agnès et Valerie

« On a réalisé l'exploit de rentrer sans aucune balise ! On a mal lu le road-book, on a tracé droit au cap dès le départ et là, ca à été l'horreur. On a mis tellement de temps pour arriver à la première base qu'elle était fermée. Mais on a toujours su où on était. Cela étant, on est contente d'avoir perdu notre journée pour cette raison plutôt que pour avoir cassé. Chaque jour, on apprend. »

(Agnès Sarah et Valerie Gleyze - ATELIER 46)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 137

 

Elisabeth et Béatrice

« C'est vraiment un rallye difficile pour les premières participantes comme nous. En navigation, on a pas encore suffisamment de rigueur et de précision, du coup on perd beaucoup de temps et on ajoute des kilomètres. Mais c'est normal, il faut se roder »
(Elisabeth Drali et Béatrice Boutemine - ERA IMMOBILIER)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 150

Sabine et Estelle

« On est dans la vente immobilière et quand on trouve une balise, c'est comme si on avait vendu une maison ! »

(Sabine Gorrand et Estelle Gremillier - HÔTEL LE MÉRILYS)

Paroles de Gazelles : Equipage 155

Caroline et Laurie

« Premières des premières participations ! On ne sait pas comment on a fait. C'est grâce aux conseils de Jeannette, de Syndiely. Et puis on était bien dans nos positions. C'est un mélange de feeling et de technique. »

(Caroline Chevallier et Laurie Ceccan - AIRBUS HELICOPTERS)


LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Women@renault, pour la valorisation des femmes

Fort aujourd'hui de 4000 personnes au sein du groupe Renault, le réseau Women@renault œuvre pour encourager la féminisation des équipes. Des femmes pour la cause des femmes ? Justement non. Il compte aussi parmi ses rangs de nombreux hommes pour qui l'égalité et la mixité représentent des valeurs à défendre. Partenaire du rallye depuis 2010, le groupe aligne 6 équipages, des Dacia Duster.


NIC_22032014_Leg3_020032_resize.JPG JEA_15032014_Paris_020090_resize.JPG

 

Ses Gazelles ont été sélectionnées parmi 130 dossiers de candidature émanant de différentes directions du groupe. C'est sur la validité du binome qu'elles ont déjà constitué qu'elle sont évaluées puis sur des présélections d'entraînement physiques puis psychologiques. Cette année, un 6ème véhicule à rejoint la ligne de départ au dernier moment,  les colombiennes du 322, éliminées de justesse mais qui ont fait preuve de tellement de ténacité que leur groupe leur a fourni un véhicule en contrepartie de leur propre financement complémentaire.

 

NIC_22032014_Leg3_030180_resize_1.JPG CHR_21032014_Leg2_020079_resize.JPG

 

Paroles de Gazelles : Equipage 198

 

Elisabeth et Ludivine

« On a galéré pour rentrer on s'est fait des petites frayeurs mais ca s'est toujours bien passé. »

(Elisabeth Mégrelis et Ludivine Conil - EXA INTERNATIONAL)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 184

Les deux Laura

« On a un peu ramé sur le CP 2. La navigation, c'est compliqué. Mais le prologue nous a mises en confiance
(Laura Terpend et Laura Pierre - CONTINENTAL / CHERIE FM)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 204


Pultiana et Emeline

« On est les premières de chez Total alors qu'on estimait pas être les meilleures. Mais on s'est concentrées sur ce qu'on devait faire. On va adopter la même stratégie aujourdh'hui et on verra bien ! »

(Pultiana Zang-ondo et Emeline Djanivenda - TOTAL SA)

Vidéo M6 : Focus sur l'équipage 117, Cathy et Claire

Paroles de Gazelles : Equipage 117

belle-mère et belle-fille

« On fait équipe belle-mère, belle-fille parce qu'on s'entend bien et c'est vraiment une expérience très enrichissante. La seule appréhension, c'est qu'un hummer est un gros et puissant véhicule mais le notre est plein d'électronique et du coup, si on est en panne, on n'est pas certaines de pouvoir le faire réparer rapidement »

« Notre Hummer passe partout : dans les dunes et dans les fameuses herbes à chameaux – ces grosses mottes de sable surmontées d’herbe que mangent les chameaux. En revanche, il est très physique à conduire ! Faut jamais lâcher. Mais on adore ça ! »


(Cathy Le fur et Claire Ezan -  PAUL CHEDID AUTOMOTIVES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 319

Isabelle et Raphaelle

« Nous sommes très fières de représenter le réseau womenarenault. Nous partageons les mêmes valeurs et nous formons une vraie équipe, soudée. Ca aide énormément .
... C'était franchement génial, on s'est vraiment éclatées. La difficulté, ca été le dernier CP, on a un peu tourné autour et du coup on a fait 44 km au lieu des 41 dans l'idéal. Mais on est très motivées et ca se passe bien avec le véhicule pour le moment.»

(Isabelle Behar et Raphaelle Gomez - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 25

Sonia et Geraldine

« C'était vraiment super ! Et on a trouvé toutes nos balises ! »
(Sonia Baudoin-guerard et Geraldine Bonnet - CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 169

 

Sylvie et Marie

« C'est notre 3ème édition commune mais il y a toujours du stress. Paradoxalement, quand on ne connait pas, c'est moins stressant parce qu'on ne sait pas à quoi on s'expose! Et puis la dernière fois qu'on a participé, c'était il y a 8 ans. Entre temps, le niveau de la compétition a augmenté et nous avons pris de l'âge ! »

(Sylvie Delcour et Marie Speeckaert - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

Couverture médicale au top

La sécurité est un impératif absolu. Aussi le dispositif médical est particulièrement remarquable sur le rallye. Ils sont 5 médecins, jamais très éloignés des équipages. Le coordinateur est au PC course. Une médecine de régulation à l’instar du SMUR. « En cas d’alerte par radio, on évalue la demande, on conseille. Soit le cas peut attendre au soir, soit il nécessite une prise en charge sur le terrain » explique Nicolas Hourdin, le responsable de l’équipe. Pour cela, 3 médecins sont répartis dans des voitures à des points stratégiques de manière à pouvoir rejoindre les Gazelles rapidement. Enfin, le 5ème médecin est dans l’hélicoptère, avec une infirmière urgentiste.

 

ERI_19032014_Leg0_020089_resize.JPG CHR_20032014_Leg1_010018_resize.JPG

En cas d’urgence vitale, il devient évidemment prioritaire et il est doté d’un matériel complet de réanimation. Le rallye a souscrit un contrat avec Mutuaid qui de son côté se charge d’aiguiller le patient rapidement sur un plateau technique marocain ou français en cas de rapatriement. « Un grand confort pour nous » commente encore Nicolas Hourdin.
Dimensionnée pour répondre aussi bien à la médecine générale qu’à la médecine d’urgence, l’assistance médicale n’a heureusement eu à soigner jusqu’à aujourd’hui que les infections ou blessures courantes dûes au contexte : pathologies irritatives causées par le sable (conjonctivites, bronchite etc...) gastro-entérites, douleurs musculaires, tendinites ou déshydratations. 2 Kinésithérapeutes/ostéopathes renforcent l'équipe médicale et prennent en charge les gazelles et organisateurs qui le souhaitent.

 

JEM_18032014_Erfoud_020072_resize.JPG JEA_22032014_Leg3_040017_resize.JPG

Paroles de Gazelles : Equipage 109

« C'était génial ! On est vraiment contente : On a bien "capé " et la conduite était très agréable. »

(Martine Lusson et Véronique Bondu - SARL HAIGNERE)

 

Coup de chaud ? On s'hydrate.

Peut-être davantage que la chaleur, les vents sont un facteur de déshydratation en cette saison. Les consignes sont fréquemment répétées et le matin, Gazelles et pilotes embarquent à bord de leur véhicule un nombre suffisant de bouteilles d'eau, en l'occurence Aïn Ifrane, partenaire du rallye. Sur la durée de l'évènement, ce sont plus de 25 000 bouteilles qui sont ainsi distribuées aux participantes et aux organisateurs. 

 

IMG_0783_resize.JPG ineifrane_resize.JPG

 

Paroles de Gazelles : Equipage 234

Marie-pierre et Sabine

« On a fait une petite erreur de navigation pour ce prologue, ce qui nous a ajouté deux fois 1,5 km par rapport au parcours idéal. C'est énervant et ça prouve qu'il faut toujours être vigilant. »

( marie-pierre Moyne et Sabine Bernot - NEGOCEANE )

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Volkswagen : Team Spirit !

Volkswagen véhicules Utilitaires aligne 10 équipages placés sous le signe de la diversité, du charme, de l'expérience ou de la découverte et de la compétition. Tous soudés par un solide esprit d'équipe. Portugal, Maroc, Belgique, Royaume-Uni, France porteront donc les couleurs du constructeur allemand et mettront en  avant les performances de ses Amarok.

 

NIC_14032014_Dreux_080002_resize.JPG JEA_19032014_Leg0_030087_resize.JPG

 

Le team réunit aussi des niveaux d'expérience différents : parmi eux, deux tandems figurant parmi les favorites, le 160 (Elisabete Jacinto et Valérie Dot - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) et le 161 (Jeanette James et Anne-Marie Borg - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) et un équipage qui a déjà fait de bonnes preuves l'an dernier, le 162 (France Cleves et Manal Faxelle - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES).
Le 165 (Laetitia Bléger et Maud Garnier - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) joue sur le charme et l'esprit d'aventure : la brune Laeticia Bléger, Miss France 2004 et la blonde Maud Garnier, participante de Koh Lanta ont déjà participé plusieurs fois au rallye et en connaissent bien les pièges.

 

JEA_19032014_Leg0_020043_resize_1.JPG JEA_20032014_Leg1_040262_resize.JPG

 

Parmi les Gazelles débutantes, 4 collaboratrice du journal l'Express, partenaire de Volkswagen Véhicules Utilitaires sont engagées sur l'épreuve. Ces équipages 163 et 164 tout comme le Belges 168 bénéficieront des précieux conseils de leurs aînées plus expérimentées. Enfin, innovation cette année, la marque allemande a ouvert les portes de son team à 4 de ses collaboratrices françaises. Vanessa, analyste marché et Pascale, conseillère des ventes réseau, (Equipage 166) ainsi que Myriam, responsable RH et Laurence, responsable des ventes aux entreprises (Equipage 167) seront les premières à bénéficier de la volonté du groupe de faire participer ses salariés à l'aventure« La féminisation de notre entreprise est un axe prioritaire de notre politique RSE » commente Jacques Rivoal, le président du Directoire de Volkswagen Group France. Au delà de cette préoccupation, cette initiative est aussi un vecteur de lien dans le groupe : les 4 Gazelles sont ardemment soutenues par leurs collègues qui suivent leur résultats sur le site du Rallye ! 

 

NIC_20032014_Leg1_030158_resize.JPG MIC_20032014_Leg1_020015_resize.JPG

 

Paroles de Gazelles : Equipage 165

 

Laetitia et Maud

« Trouver le bon tracé sur son parcours, c’est là que tout se joue ! mais le plus dur, c’est de rester concentrées jusqu’au bout, même quand la fatigue nous encouragerait à choisir la facilité… C’est là qu’il faut faire preuve de beaucoup de motivation pour ne pas céder ! »

(Laetitia Bléger et Maud Garnier - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 183

Sabrina et Emme à l’abord des dunes, en pyjama …

Ca commence à devenir une sorte d’habitude pour Emme … chaque matin, c’est vêtue de son pyjama « chats » qu’elle prend le départ de l’étape ; « Tout simplement parce que le matin, j’ai froid ! ». Les dunes risquent d’être un peu surprises si Emme sort de sa voiture ! N’empêche, ces deux-là sont juste aux anges. « C’est génial de naviguer dans les dunes, c’est magnifique ! Dommage qu’il faille y trouver des balises… »
(Emme Hall et Sabrina Howells - SOULSIDE NETWORK) 

Paroles de Gazelles : Equipage 126

Evelyne et Célia, deux gazelles de la forêt de Rambouillet

« C’est notre 5ème et 6 ème participation…. Du coup on sait parfaitement à quoi on s’expose, mais on y revient quand même, c’est tout dire ! Notre expérience nous a appris une chose : toujours avoir un plan B sous le coude … Car dans le désert, tout peut toujours arriver ! »

« Les herbes à chameau, le sable, la montagne, tous les types de relief ou de sols, on adore ! Ca demande une lecture de terrain super rapide. »
(Célia Le borgne et Evelyne Colomer-buhl - TOYOTA FOUCHER)

Paroles de Gazelles : Equipage 121

Anne et Karine

« Nos consignes pour ce premier jour : Ne pas hésiter à s’arrêter souvent pour faire le cap et surtout ne pas faire trop confiance à notre intuition… Ca peut jouer des tours ! »
(Anne Lescure et Karine Retailleau - HARMONIE MUTUELLE)

Paroles de Gazelles : Equipage 193

Peggy et Nicole

« Notre objectif pour la première étape : rester très concentrées et prudentes pour « taper » toutes les balises avant la nuit !! Rouler dans le noir, c’est pas super … »
(Peggy Kanbelle et Nicole Arfeuillere - ATOL)

Vidéo M6 - Focus sur l'équipage Moto

Paroles de Gazelles : Equipage 196

Sophie et Melanie

« On s'est tankées dans les dunes pendant plus de 2 heures, ca été l'horreur. J'ai dû prendre un coup de chaud et du coup, on est rentrées. On ne rapporte que 3 balises » raconte Sophie, les larmes aux yeux.

(Sophie Guilbaud et Melanie Conrotte -  SIGNAL CONCEPT)

Paroles de Gazelles : Equipage 180 et 181

Les Gazelles des garrigues, 4 Ardéchoises engagées

« A quatre copines, nous avons créé l’association Gazelles des garrigues, pour participer à deux équipages au Rallye. On nous a donné un Defender Land Rover que nous comptons revendre à la fin de l’épreuve, au profit des œuvres des sapeurs-pompiers.  Ce sont des copines pompiers justement qui nous ont préparé pour le Rallye… On leur doit bien ça ! »

 

MIC_14032014_Dreux_050090_resize.JPG MIC_14032014_Dreux_050096_resize.JPG

 

(180: Betty Lafon et Estelle Royet - BONINO) et (181: Cecile Ageron et Manuelle Gauthier - BONINO)

Paroles de Gazelles : Equipage 220

 

Lynda et Charline

« J’ai fait exprès de tirer au cap pour éviter les reports… Du coup, nous nous sommes entraînées dans les herbes à chameaux et tout s’est bien passé. En plus, on s’en est bien sorties au niveau des kilomètres »

(Lynda Jamin et Charline Gandon - BHD PUB)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 222

Natacha et Nadia, les deux « frenchy » du Luxembourg

« Trouver la première balise du Rallye, c’est juste ENORME !! Ca fait super plaisir, d’autant que ça n’a pas été si facile que ça … Et puis, ça nous renforce, nous qui ne nous connaissions pas il y a encore six mois ! Ca fait super plaisir… »
(Nadia Djenadi et Natacha Tawil - WENGLER RACING)

Paroles de Gazelles : Equipage 228

Nadège et Virginie

« Trouver le première balise, le jour du prologue ça nous a rendues très heureuses…. Nous qui avions réussi à nous ensabler sur la route du bivouac ! Cette fois c’est bon, nous sommes bien lancées »
(Nadège Bloch et Virginie Gaboriau - MAIRIE PÉLISSANNE)

Paroles de Gazelles : Equipage 321

Bianca et Claudia, deux allemandes, en route pour leur premier Rallye
« Nous n’avons en réalité aucune idée de ce qui nous attend, mais nous adorons le désert, alors ça devrait bien se passer ! »
(Bianca Muehlhammer et Claudia Uhlmann - DAIMLER AG MERCEDES BENZ VANS)

Paroles de Gazelles : Equipage 320

Astrid et Sabrinan, deux allemandes au volant de leur camion

« Nous sommes à la fois très calmes et très excitées à l’idée d’en découdre avec les dunes. Avec un camion comme le nôtre, ça va être un beau challenge ! »

(Sabrina Trillmann et Astrid Ebermann - DAIMLER AG MERCEDES BENZ VANS)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 105

105_resize.JPG
Hélène et Juliette « au taquet » !

Pour leur première participation, elles ont hâte d’y être… « J’ai fait déjà du treck en Egypte et en Mauritanie, confie Hélène. Le désert pour moi c’est une vraie passion ! »  Quant à Juliette qui travaille chez Expédia, le voyage ça la connaît. « Et en plus j’ai été scout pendant 10 ans, alors ! » Sur leur capot, des dizaines de signatures, de leurs amis, familles, enfants. « Mon fils de 7 ans, Tom a même écrit : « Allée Maman… » C’est pas mignon ça ? »

(Juliette Thorpe et Hélène Rondou - EGENCIA)

Paroles de Gazelles : Equipage 143

Sophie et Anne

Le voyage jusqu’au Maroc est long mais c’est un temps que l’on peut vraiment mettre à profit pour se préparer. On part toujours à l’arraché, et sur le bateau, c’est une parenthèse ou on se repose, on étudie nos cartes et on prend conscience que ca a commencé, en fait. Mais vivement le prologue !
(Sophie Takenouti et Anne Le gouais - VIRTU'OZ SEVEN)

Paroles de Gazelles : Equipage 137

Elisabeth et Béatrice des filles très « positives »

« Nous sommes super heureuses d’ être là car c’est une expérience qui nous correspond bien, nous les aventurières ! » Béatrice adepte du parachutisme, du quad, de la formule 3000 mais aussi sophrologue de profession est venue ici pour profiter de tous les moments et surtout des belles rencontres. « Etre à l’écoute de l’autre c’est tout à fait essentiel dans ce genre d’épreuve.  Nous nous sommes baptisées la « positive team », «ça dit bien notre état d’esprit » renchérit Elisabeth, pas sophrologue mais contrôleuse de gestion.

(Elisabeth Drali et Béatrice Boutemine - ERA IMMOBILIER)

Paroles de Gazelles : Equipage 185

« On est un peu stressées parce qu'on est parties à l'arraché et c'est notre première participation. On verra bien. On a l'esprit de compétition mais on n'a pas la prétention de penser qu'on gagnera. C'est la première fois qu'on participe »

(Laure Marini et Marine Arrighi - EURO 4X4 PARTS) 

Paroles de Gazelles : Equipage 229

« On a promis à quelqu'un qui nous était cher et qui nous a aidé à préparer ce rallye de le faire. On a vécu plein de coups durs et on le prend comme un moyen de se dépasser et de se vider la tête ».

(Patricia Krauth et Caroline Comarmond - GARAGE VINCENT)

 

LES ENTREPRISES QUI S'ENGAGENT : Etam, hyper motivé

L’une, Xavière, est responsable de la gestion des achats export, l’autre, Justine est responsable de magasin. Leur devise ? « Avancer sérieusement sans jamais se prendre au sérieux ». L’équipage Etam, le 133 (Xaviere Zimmermann et Justine Saupin - GROUPE ETAM) représente le groupe avec enthousiasme. Ce dernier fédère ses collaborateurs autour du rallye et autour des valeurs fortes qu’ils ont en commun : audace, exigence et bienveillance. 2014 marque la 4ème participation d’Etam et ses Gazelles se sont tout de suite très bien intégrées dans cette aventure « qui marquera nos vies de manière inoubliable », déclarent-elles.

 

MIC_19032014_Leg0_020289_resize.JPG NIC_20032014_Leg1_010093_resize.JPG

 

Paroles de Gazelles : Equipage 178

« Tout ce qu'on veut, c'est franchir la ligne d'arrivée et en bon état ! »
(Hélène Ensuque et Delphine Panaye - ADD & ASSOCIES)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 162

« Le monde appartient à celles qui se lèvent tôt mais on veut bien le partager ! Esprit Gazelle ! »

(France Cleves et Manal Faxelle - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) 

Paroles de Gazelles : Equipage 140

 

« C'est notre seconde participation et ca change tout ! On se sent beaucoup moins stressées parce qu 'on a appris plein de choses comme s'organiser, ne pas perdre de temps et se montrer plus stratège. Et puis du coup, on compte bien profiter davantage des bons moments. »

(Dominique Laleouse-ernoult et Gisèle Silva - GROUPE 3G/SOGEPAR) 

Paroles de Gazelles : Equipage 120

«On avait dit qu'on ferait 10 rallyes mais  l'an dernier, la mécanique nous a lâchées à la fin alors qu'on avait fait une superbe édition . Donc cette année, on le refait ».
(Christine Hunka et Delphine Bichoffe -  TOUSLESPRIX.COM)

Paroles de Gazelles : Equipage 158

 

« Mon métier de géologue ma amenée a sillonner l’Afrique en 4x4. J’ai des cartes et des ressources à découvrir. Mais je n’ai jamais le temps de profiter. Le rallye me permettra de faire la même chose, en m’amusant. Et puis on s’est fixé un but : dans les 10 premières du classement des 1ères participations , ce serait pas mal ! »

(Sophie Fis et Ursula Van eck - TAURUS GOLD LIMITED)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 172


« On a quitté Québec hier sous 20 cm de neige et on arrive sous les palmiers à Casablanca ! C’est déjà du bonheur… Si nous sommes là c’est pour sortir de notre quotidien, et voir jusqu’où nous sommes capables d’aller ! »

(Isabelle Rivoal et Christelle Maitre - DECIMAL)

Paroles de Gazelles : Equipage 225

 

Emilie et Julie de Montpellier

« Première balise, premier Rallye le tout avec à peine un kilomètre de plus que le tracé le plus direct, c’est juste génial »
(Emilie Haon et Julie Saucerotte - MAIRIE DE MONTPELLIER)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 182

« Toutes les deux, nous venons du Montana aux Etats-Unis. Nous aimons la montagne, les défis … Nous voulions aussi soutenir l’association « Voice Today Charity » qui lutte contre les abus sexuels sur les enfants. Et on compte bien se battre pour eux ! »

(Rachelle Croft et Rhonda Cahill - VOICE TODAY)




Relais radio : Les hommes des sommets

Il faut les coincer lors de leurs rarissimes apparitions sur le bivouac. Les hommes des relais radio qui permettent à l'organisation de rester en liaison permanente, ont une vie à part. Répartis en 2 équipes, comportant chacune 2 personnes pour la pose des relais radio, 1 pilote et 2 techniciens, ils vivent le rallye à l'écart, sur les points les plus culminants, donc les plus isolés, comme le Rhart à 1400 mètres d'altitude.
Munis d'un équipement très lourd – chaque relais pèse 30 kg et ses 2 batteries, 40 kg - leur travail consiste à poser les antennes avant le passage des équipages puis à les déplacer au point suivant. Ainsi, ils assurent une couverture radio permanente, en se déplaçant comme une chenille, points après points. Ces derniers ont été pré-déterminés lors des reconnaissances du parcours, 6 mois auparavant.
Des journées longues à tous les vents et à l'écart de tout et de tous, beaucoup d'attente, de longs trajets en voiture puis des heures de marche avec le matériel sur le dos. Néanmoins, les 2 équipes sont unanimes : pour rien au monde, ils n'échangeraient leur place contre la « civilisation » du bivouac.Ils préfèrent largement la solitude des grands espaces. Cette année, un hélicoptère de la gendarmerie royale viendra les chercher, eux et leur matériel, pour les déposer sur quelques points les plus hauts. Ils ne sont pas contre !
Chapeaux bas Messieurs !

 

Paroles de Gazelles : Equipage 323

Dominique et Isabelle, deux «petites Suissesses» très fières d’être là.

A les entendre, si elles sont là, c’est « la faute à leurs hommes » …. « Mon compagnon est dans la course auto, explique Dominique. C’est lui qui m’a mis sous le nez un article sur le Rallye des Gazelles, en me disant « je te verrai bien faire ça ! Banco, avec Isabelle on s’est lancées. Et maintenant, nos hommes sont jaloux !! »
Première grande émotion : le départ de Paris. « Me dire que le Trocadéro, c’était pour nous, ce fut une vraie montée d’adrénaline » confie Isabelle très émue de ces moments. « On ne connaît personne et pourtant on a immédiatement l’impression de faire partie d’une grande famille… »
(Dominique Ferrero et Isabelle Bonny - CLASSICA MOTORS SA)

Paroles de Gazelles : Equipage 314

Hélène et Odile, deux postières « dopées au bonheur » !

Elles sont très heureuses de faire partie des 12 postières sélectionnées par le Groupe La Poste. « On a déjà gagné beaucoup de choses, en passant toutes ces épreuves… » glisse Odile. Hélène, hémiplégique, est ravie de vivre cette expérience et surtout de pouvoir parler du handicap de manière positive. « On a toutes un handicap, sauf qu’on est pas forcément conscientes … Odile par exemple, son handicap c’est l’orientation ! » lache Hélène dans un sourire, elle qui se sent très à l’aise avec les cartes. « En réalité, nous sommes des femmes « Handi-capables »  et fières de l’être ! »
(Odile Chevalier et Hélène Lindmann - GROUPE LA POSTE)

 

La Poste des Sables

On la reconnaît à sa couleur jaune et aussi à l’affluence de Gazelles, le matin ou le soir. La Poste du Bivouac est l’un des lieux de vie et de rencontre le plus important du bivouac. Ici, chacune peut recevoir des nouvelles et des encouragements de sa famille, de ses amis ou de ses sponsors. Chacune peut aussi en donner par mail grâce à 4 ordinateurs.

 

MIK_2294_resize.jpg MIK_2297_resize.jpg

MIK_2281_resize.jpg MIK_2286_resize.jpg

 

Postières du désert, Elsa Duvaut et Nathalie Perlin ont fait partie des équipages sélectionnés par la Poste. Elles ont suivi les formations de pilotage et de navigation mais elles ont opté pour le bivouac et le service aux Gazelles. Par conviction. La première est assistante sociale au sein du groupe, la seconde est responsable de la communication à la direction industrielle du courrier. « Nous avions envie d’aller à la rencontre des Gazelles et de permettre à chacune d’entre elles de garder un lien. Nous faisons le rallye, mais un autre rallye. L’esprit Gazelle jusqu’au bout des mails ! » témoigne Nathalie.

 

NIC_19032014_Leg0_040033_resize.JPG NIC_15032014_Paris_030033_resize.JPG

 

Et pour le confort, le réconfort aussi, cet équipage pas tout à fait comme les autres a multiplié les initiatives pour remonter le moral des troupes : bonbons, mur sur lequel toutes peuvent écrire leur humeur du moment en attendant de prendre place devant l’ordinateur leur permettant d’envoyer des mails...Mais aussi sabliers ! Un message pour inciter les Gazelles à ne pas monopoliser ce seul lien avec leur famille ou amis ! Ouverte de 5h30 à 22h30, cette poste nomade a imprimé et distribué vaillamment l’an dernier 23 000 mails soit plus de 2000 par jours

 

Pour écrire aux Gazelles, cliquez ici ! Sélectionner ensuite l'équipage à qui vous souhaitez écrire et cliquez sur le bouton "Ecrire @ Gazelles"

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 318

Emilie et Delphine, team Renault

« Bien sûr, nous sommes attirées par l’aventure sportive du Rallye des Gazelles. Mais, au-delà ce ça, nous sommes aussi très impatientes de toutes ces rencontres. Jusqu’à présent, on ne connaissait que les autres filles de la Renault team, mais depuis notre départ du Trocadéro, on a rencontré des filles super ! C’est génial cette mixité de Gazelles, des filles à la fois normales et extraordinaires en même temps. »
(Delphine Descotes et Emilie Baubeste - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 23

Christine et Lynda du Mans

« On se connaît depuis le CE2, alors aucun risque qu’on se fâche ! lance Christine. Et puis nous sommes bien entraînées : tous les ans on se fait des raids en quads entre amis dans le désert… Notre objectif est simple : vivre une très belle aventure, et finir sans embûches !  » Avec comme botte secrète, une réserve de bonbons sous le capot, en cas de coup dur bien sûr …
(Christine Moulin et Lynda Blondeau - DUVAL METALU)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 22

Laurence et Carole, les deux cousines

Laurence : « J’adore ce Rallye. C’est comme vivre sur une autre planète…. Alors quand on revient dans la « vraie vie », ça fait tout drôle ! Les enfants, l’intendance …. Très vite j’avais hâte de repartir. Et puis le défi de la course, l’envie de faire toujours mieux, ça motive. Cette année, en quad avec Carole ma cousine qui participe au Rallye des Gazelles pour la première fois, on vise le podium ! On n’a pas le choix, toute notre famille compte sur nous… »
(Laurence Belloeil et Carole Dujardin - ODP)

Paroles de Gazelles : Equipage 219

Naïma et Carolyne d’Agadir

"Notre force c’est notre complémentarité, explique Carolyne. Quand je monte en pression, Naïma sait trouver les mots pour me calmer… Un savant dosage entre nos deux personnalités !" Naïma l’adepte du yoga, toujours Zen, et Carolyne plus explosive. Entre ces deux Gazelles, beaucoup d’indulgence vis-à-vis de leurs erreurs respectives, de patience et surtout de complicité. "Une sacrée découverte de soi mais aussi de l’autre… C’est pour ça qu’on y revient !" Avec en prime cette année l’envie de grimper dans le classement… »
(Carolyne Garrigue et Naima Kabbage - PARADIS PLAGE)

Paroles de Gazelles : Equipage 183

Emme et Sabrina de Los Angeles

"Le Rallye des Gazelles, c’est la chose la plus difficile que j’ai jamais faite", lance Emme, pourtant grande amatrice des courses hors-pistes aux US… "Mais c’est génial ! Si on repart cette année avec Sabrina –qui se définit comme un vrai garçon manqué- c’est pour tirer parti de tout ce qu’on a découvert l’année dernière." Et Sabrina, sa copilote d’ajouter : "Les Gazelles m’ont appris une chose : on trouve toujours des solutions dans la vie, rien n’est jamais impossible !" Leur objectif 2014 : se classer dans le top 20…

(Emme Hall et Sabrina Howells - SOULSIDE NETWORK)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 175

Audrey et Geneviève, deux amies

« La vie va très vite, il faut en profiter ! Croquer dans la vie à pleines dents, c’est notre idée en participant à ce Rallye », expliquent ces deux amies québécoises. Geneviève a deux enfants (17 et 12 ans) qu’elle a élevés seule, alors pour elle ces dix jours chez les Gazelles, est vécu comme un moment bien à part, une parenthèse bien à elle !

 

(Audrey Chapdelaine et Geneviève Moquin - PÉTOLIERE THERRIEN)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 145

Nathalie et Claudia, de Drumondville au Québec

« Je m’étais toujours dit, qu’avant mes 40 ans, je voulais participer au Rallye Aicha des Gazelles, explique Claudia. Ca y est j’y suis… Nous attendions toutes les deux que nos enfants grandissent pour se consacrer à fond à cette aventure. Rien n’a été fait au hasard, chaque chose est sa place dans notre « camion » (4x4). On se sent fin prêtes ! On peut se lancer dans le vide, relax ! »


(Nathalie Leblanc et Claudia Biron - AGRO CENTRE ST-HYACINTHE)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 173

Nancy et Martine, deux collègues de travail au Québec

« Ce gilet des Gazelles c’est un superbe cadeau ! Ca veut dire que l’aventure va enfin commencer ! On a hâte de relever des challenges, de se surpasser… Dans nos métiers, nous sommes policière et agent de correctionnelle en prison, c’est aussi notre quotidien. »


(Martine Coutu et Nancy Bordeleau - ASCENSEURS LUMAR)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 170

Marilou et Myriam , Montréal et Trois Rivières

«Trois fois j’ai tenté de participer au Rallye, mais à chaque fois j’ai eu des soucis avec mes co-équipières respectives… Cette année je pars enfin !!» Marilou est conseillère en réinsertion pour des détenus… Elle part avec Myriam, comédienne qui a justement joué un rôle de détenue pour une série de RADIO CANADA, Unité 9 !! Leur motivation ? Vivre des moments intenses, tout en audace, avec une seule obsession : le dépassement de soi….

 

(Marilou Perron et Myriam Côté - FAMILIPRIX)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 174

Gylaine et Danielle du Québec


« C’est notre première participation. On rêvait de découvrir le Maroc, de vivre une vraie aventure ! Et puis les voitures ça nous connaît. En tant que représentantes de commerce, nos voitures sont nos bureaux : 50 000 km par an au minimum ! Sans compter que la conduite sur la neige, ça vaut bien les cavalcades dans les dunes … »


(Danielle Ares et Guylaine Landry - PRO-SPEC VENTE)

 

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 236

Dounia et Karima, deux fidèles du Rallye

« Le Rallye me donne l’énergie et la confiance en moi pour toute l’année »,  raconte Dounia enthousiaste et émue, qui y participe pour la dixième fois… Quand à Karima, qui va vivre l’aventure pour la troisième fois, elle adore ! « Pendant deux semaines,  ne sommes ni mère, ni femme, juste nous ! Une parenthèse idéale pour se retrouver, méditer.  Résultat, après chaque Rallye, j’entreprends quelque chose de nouveau dans ma vie. C’est ça l’effet Rallye des Gazelles…. »


(Karima Mouhyi et Dounia Bennani -  GROUPE MENARA HOLDING )


 

Paroles de Gazelles : Equipage 107

Jo Hannah et Susanah Hoehn, deux californiennes dans le désert


Deux sœurs qui n’ont pas froid aux yeux ! "On aime faire des choses un peu extrêmes, comme nager dans une cage entourés de requins blancs … Alors traverser le désert marocain juste avec une carte une boussole, ça nous excite beaucoup !"


(Jo hannah Hoehn et Susanah Hoehn - HOEHN MOTORS)

 

 


 

Paroles de Gazelles : Equipage 317

Zineb et Afaf, l’équipage marocain de Renault

« On a énormément de chance d’être là !! Les sélections chez Renault ont été sérieuses… A l’arrivée, nous sommes ravies de faire partie des 5 équipes retenues. Mais c’est le jeu ! Nous sommes des Gazelles-guerrières !!! Se battre et ne jamais rien lâcher » explique Zineb avec un grand sourire…

 

(Zineb Maoudoud et Afaf Semlali - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT)

 

Paroles de Gazelles : Equipage 110

"On a attendu d’être bien intégrées dans la vie active, depuis deux ans pour participer. On se dit que c’est le moment ou jamais, on n’a pas encore d’enfants, on a pris nos marques dans nos boulots respectifs et ca fait plusieurs années qu’on a envie de participer au rallye. On est super heureuses ! "

(Emmanuelle L'ecolier et Anne-sophie Tepenier - SANCAR)

 

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 192

"Rien que le Trocadéro c’est déjà super impressionnant. On est un peu stressées par l’inconnu, c’est notre première participation."

(Severine Baptiste et Stéphanie Souron - NISSAN INTERNATIONAL)

 

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 135

"Je pars avec une copine mais quand ma fille, qui est venue me dire au revoir aujourd'hui sera majeure, on partira ensemble ! Pour le moment elle n’a que 15 ans !"

(Christelle Bordais et Isabelle Auffret - SODISE)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 224

Sabine, décoratrice d’intérieur et Marie qui tient un restaurant et une base nautique, le clament haut et fort : « Nous sommes la 1ère équipe de Gazelles qui vient d’Essaouira ! Soutenues en plus par des entreprises  locales, comme le Taros, une institution locale. Participer au Rallye, nous qui vivons au Maroc depuis plus de 10 ans, c’était un de nos rêves …  On se sent bien ici, on se sent chez nous… »

(Sabine Luciani et Marie Deflandre -  OCÉAN VAGABOND)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 103

"Je me sens ravagée, là ! C’est un mélange d’émotion, de stress, d’angoisse et de bonheur !"

(Christine Lagroue et Elvire Gagneur - MASSON IMMOBILIER)


 

Le Rallye vu par : Syndiely Wade et Florence Pham, vainqueures 4x4 2013

Pour sa 10ème participation, Florence Pham n’a pas du tout étudié le parcours ! Pas par manque de temps ou superstition, mais simplement "pour l’envie d’être surprise. Et puis je pars à nouveau avec Syndiely qui est extrêmement préparée !" Cette dernière se réjouit par avance de deux nouveautés : un bivouac à Tinfou au sud de Zagora et 2 étapes autour de Foum Zguid sur de nouveaux terrains. Même après de nombreuses participations, le rallye réserve toujours des surprises à ses participantes.

Syndiely Wade et Florence Pham - 188 (CONTINENTAL)

Paroles de Gazelles : Equipage 179

C’est grâce aux images vues à la télé que Régine a eu le béguin pour le Rallye. "Je croyais que l’épreuve était réservée aux pros. Quand j’ai appris que je pouvais y participer, j’ai sauté sur l’occasion !! Avec Ela, contrôleuse aérienne à Genève comme moi, cette année c’est notre première fois… "

Régine Zbinden et Ela Steiner (SKYSOFT ATM SOLUTIONS)


Vidéo M6 - Focus sur l'équipage 138, Hélène et Séverine

Paroles de Gazelles : Equipage 138

"Nous abordons le 24ème avec un état d’esprit forcément plus optimiste que l’an dernier. Ca ne pourra pas être pire ! On a cassé le dernier jour à 70 km de l’arrivée ! "


Hélène Grand'eury et Séverine Arnaud (BRESSE FROID)

 

 



Paroles de Gazelles : Equipage 159

 

Vous connaissez la formule ? « Une bonne voiture, une bonne conductrice, une bonne navigatrice et de la chance » Je crois qu’on a tout ça, cette année !

Florence Deramond et Marie Dacre-Wright (GROUPE MAORI)

 

Le Rallye vu par : Betty Craft - vainqueure Quad 2013

 

Comment analyses-tu le tracé de cette année ?

"Il y aura un peu moins de sable mais deux épreuves marathon consécutives ca va être chaud ! Il va falloir gérer la sollicitation physique."


Quelle stratégie vas-tu développer, du coup, avec ta coéquipière ?


"C’est simple : le mieux possible et on va essayer de se faire plaisir, c’est aussi l’objectif ! Je pars avec une première participante, elle est passionnée de quad et ultra-motivée. Donc pas d’inquiétude ! "

 

Betty Kraft et Sarah Maire - 27 (LES CABANES AUX OISEAUX)

 


 

Paroles de Gazelles : Equipage 186

 

Cathy dont c’est la première participation se sent « comme un enfant qui attend le père Noël » Sa coéquipière inaugure cette année sa seconde participation.

Jessy Brasseur et Catherine Hermenier (LA HÉNIN)

 

 

 


 

Paroles de Gazelles : Equipage 143

 

"L’important c’est d’assurer une bonne préparation pour être en mesure de récupérer rapidement après le rallye. L’adrénaline, on l’a, elle nous fait tenir. Mais à l’arrivée, il faut encaisser le contrecoup. On s’est fait coacher et on utilise des anti-oxydants pour favoriser l’élimination des toxines".

Sophie Takenouti et Anne Le gouais (VIRTU'OZ SEVEN)

 

 


 

Paroles de Gazelles : Equipage 155

"On n’a pas encore commencé le Rallye et on est déjà ravies de tout ce qu’on a vécu ! Neuf mois de préparation, ce fut une super expérience qui nous a énormément appris. Ca nous a fait sortir de notre zone de confort… On se sent déjà différentes ! On a hâte d’être à demain."

Caroline CHEVALLIER et Laurie CECCAN (AIRBUS HELICOPTERS)

Paroles de Gazelles : Equipage 157

Savoir se faire confiance

« Au fil des étapes, on prend de l’assurance en conduite, même si on a encore du mal en navigation. Au départ de l’étape des dunes, nous sommes parties le « trouillomètre » à zéro et finalement, on ne s’est  « tankéées » qu’une seule fois ! Et là, on s’est aidées mutuellement avec l’équipage 198. L’ambiance sur le Rallye est vraiment super ! »

Magali BARRULL et Carole VILLIERES (AXA CRUVELIER)

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 189

 

"Quand ma coéquipière est venue me voir en me disant « j’ai trouvé un truc sympa », j’ai regardé et je lui ai dit « Cool ! On y va ! » Comme on a toutes les deux des entreprises, on n’a pas eu trop de mal à trouver des sponsors. On conduira et on fera la navigation toutes les deux, pour tout vérifier ! "

Cécile SISSIA et Coralie RAQUIN (BOOMERANG)

 


 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 144

 

"On a 24 ans, c’est la 24ème édition et on vient du 24, la Dordogne !!!  C’est notre année…."

Anne-sophie LE PEMP et Sonia DOS SANTOS NUNES (BEAUTY SUCCESS)

 

 

 

 

 

 

 

Paroles de Gazelles : Equipage 148

"J’ai vu le départ  de la course sur M6 dans l’émission Turbo et le soir même j’en ai parlé à mon amie Valérie. Elle a dit Ok immédiatement. Moi je fais du 4x4, du quad, j’adore les voitures. Valérie, elle, est une aventurière dans l’âme. C’était un truc pour nous !!!"

Véronqiue ANFREVILLE et Valérie DUPUCH (DEDICACES)

 

 

Partenaires