Casablanca/Erfoud

Toutes les Gazelles réunies à Erfoud pour le grand briefing

Embrassades, émotions, premiers échanges, les 318 Gazelles se sont retrouvées pour la première fois toutes réunies, à Erfoud hier soir à 21h, pour le grand briefing pré-départ. « Allez mesdames et mesdemoiselles, on essaie de tenir l’horaire pour que vous puissiez aller vous coucher rapidement ! » Eh oui, le Rallye des Gazelles c’est aussi ça ! Une gestion ténue du temps et du sommeil…. Dominique Serra veille au grain.

 

JEM_18032014_Erfoud_050098_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050084_resize.JPG

 

« Vous êtes toutes extraordinaires de vous lancer dans cette aventure sans avoir vraiment la notion de ce qui vous attend pendant 10 jours ! », lance la directrice du Rallye devant une assemblée concentrée … « Je suis très fière d’accueillir la Bulgarie, le Maroc*, ….. » Quand Dominique Serra se lance dans l’énumération des 24 nationalités engagées, la salle entre littéralement en transe ! Tonnerre d’applaudissements pour chaque pays.

 

JEM_18032014_Erfoud_050094_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050105_resize.JPG

NIC_18032014_Erfoud_100092_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050117_resize.JPG

 

Puis c’est au tour de Ludovic Taché - « votre directeur sportif, celui que vous allez haïr pendant 9 jours ! -» de rappeler les fondamentaux . Le briefing tous les matins à 5h précises, le bon usage de la balise Iritrack pour l’assistance mécanique ou médicale, le système de pénalités…. "Considérez que vous êtes en autonomie pour la journée, leur rappelle Ludovic. Aucune aide extérieure – sauf de la part d’autres concurrentes – La solidarité est essentielle  sur le Rallye ! Mais ne vous inquiétez pas, grâce au boitier Iritrack nous savons toujours où vous êtes ! On est alerté quand vous freinez, on sait à quelle vitesse vous roulez –attention !-" Les Gazelles sont bien briefées, à la fois rassurées et un peu fébriles. Demain matin rendez-vous pour  l’étalonnage des compteurs kilométriques et l’après-midi, prologue dans le désert

 

NIC_18032014_Erfoud_100062_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_050091_resize.JPG


* Allemagne, Afrique du Sud, Angola, Belgique, Bulgarie, Canada, Colombie, Congo, Egypte, Etats-Unis, France, Gabon, Indonésie, Italie, Luxembourg, Maroc, Nigéria, Norvège, Portugal, Royaume-Uni, Sénégal, Suisse, Vietnam, Yemen

 

Les Gazelles impatientes aux portes du désert ...

Elles sont bien arrivées ! De Casablanca pour les équipes en 4x4 et directement de France pour les Gazelles en Quad.
Neuf équipages en Quad et ou Buggy, prêtes à bondir dans les dunes…  Pour Laurence équipage 22 (Laurence Belloeil et Carole Dujardin - ODP) qui vit à St Barth aux Antilles, le quad s’imposait après une première expérience  en 4x4, en 2012 avec sa mère... « A St Barth, je circule en quad, alors pour moi, le faire sur ma machine, ça coulait de source ! »


NIC_18032014_Erfoud_040044_resize.JPG NIC_18032014_Erfoud_070012_resize.JPG

 

Les quads passent à l’atelier mécanique pour l’installation des balises.  Au passage, Lynda (Christine Moulin et Lynda Blondeau - DUVAL METALU) en profite pour coller la photo de « son chéri » comme elle dit, à l’intérieur de son coffre avant. Et là, on découvre sa réserve secrète … « Mon sac de bonbons ! Indispensable en cas de coup de mou. Un bonbon et ça repart ! ».
Les équipages du Maroc en 4x4 s’affairent aussi sous les palmiers du parking de l’hôtel. Visite des Shérifs pour vérification du matériel obligatoire. « Vous avez vos lunettes fermées –pour les tempêtes de sable-, vos casques et votre jerricane d’eau ? ». Naïma et Carolyne equipage 219 (Carolyne Garrigue et Naima Kabbage - PARADIS PLAGE), s’exécutent. Tout est bon. Pendant ce temps, les Américaines Emme et Sabrina equipage 183 (Emme Hall et Sabrina Howells - SOULSIDE NETWORK), s’apprêtent à passer le contrôle médical. Elles sont juste ravies d’être là. Impatientes de faire encore mieux que l’année dernière. « Nous visons le top 20 cette année ! », explique Emme, ses mèches turquoises en bataille. A midi trente, toutes les vérifications sont terminées. Les filles ont décroché leur sésame pour l’aventure. Et c’est ce soir à 21h, que pour la première fois,  toutes les Gazelles 2014 –celles parties du Trocadéro seront arrivées entre temps- se retrouveront pour le grand briefing officiel sportif et technique.

 

NIC_18032014_Erfoud_070017_resize.JPG NIC_18032014_Erfoud_040015_resize.JPG

 

Qu’avez-vous à déclarer ?

Le cadre est superbe, au cœur du hall de l’hôtel, pourtant l’entretien est très sérieux… Louise, une des « Sheriff » du Rallye des Gazelles au charmant accent québécois, passe au crible avec chaque équipage le matériel dit « interdit ». En clair : tout ce qui pourrait aider les Gazelles, type GPS, jumelles, et tout moyen de communication avec l’extérieur . Naïma et Carolyne de l'équipage 219 (Carolyne Garrigue et Naima Kabbage - PARADIS PLAGE) présentent leur I Phone, mais aussi leur appareil photo.

 

NIC_18032014_Erfoud_030004_resize.JPG NIC_18032014_Erfoud_030005_resize.JPG

 

Louise vérifie que leur mini numérique n’est pas équipé d’un zoom puissant. C’est bon, elles peuvent le garder ! En revanche, l’I Pod sera confisqué… « Il contient une fonction Wi-Fi… OK, il n’y a pas de borne Wi-fi dans le désert mais on ne sait jamais ! »  Bien sûr les jumelles sont interdites, les montres avec GPS, les appareils photos dont on peut changer l’objectif… Rien n’est épargné aux Gazelles. Désormais leurs seules « alliées » seront la boussole et les cartes vierges qu’on leur remet aussi ce matin. Näïma devra donc s’endormir sans ses tubes préférés. Son I Pod sera placé dans une enveloppe à bulles, cellée à son nom et rangée dans une cantine cadenassée !!  C’est à l’arrivée du Rallye, à Foum-Zguid qu’elle le récupérera… Enfin.

 

NIC_18032014_Erfoud_020033_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_020104_resize.JPG

 

Cartes et balises : mode d’emploi !

Ok, elles n’ont droit à aucun moyen de navigation moderne, à part la boussole, mais elles ont quand même droit à des cartes ! Un gros book contenant une bonne vingtaine de cartes au 100 ou 200 millièmes, leur sont remises ce matin. « Ces cartes sont vierges, sans tracé encore, car c’est au jour le jour qu’elles recevront les coordonnées géographiques des différents contrôles de passages obligatoires. A elles ensuite de les repositionner à la main sur leur carte et de tracer leur propre itinéraire », explique Ludovic Taché, le directeur sportif du Rallye Aicha des Gazelles

 

NIC_18032014_Erfoud_020055_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_020038_resize.JPG

 

Marina Vrillacq et Nora Chahid leur remettent aussi le mode d’emploi de la balise de sécurité Iritrak ainsi que la balise Sarsat. Pas question toutefois d’appuyer sur le bouton vert pour déclencher l’appel à l’assistance mécanique au premier petit couac ! Car des pénalités s’en suivent.. Idem pour l’alerte médicale (bouton rouge). A n’actionner qu’en cas de souci majeur. Une fois ces éléments remis, les Gazelles filent vers l’atelier mécanique pour l’installation du précieux matériel…

 

JEM_18032014_Erfoud_020060_resize.JPG NIC_18032014_Erfoud_060008_resize.JPG

NIC_18032014_Erfoud_060012_resize.JPG nic_18032014_erfoud_030012_resize.jpg

 

Erfoud, briefing des Gazelles américaines, canadiennes et marocaines

C’est sous une superbe tente berbère que les Gazelles qui avaient quitté Casablanca la veille ont été accueillies à 8h ce matin à Erfoud, aux portes du désert à l’hotel Xaluca. Ambiance exotique garantie ! Les Gazelles sont d’excellente humeur ! Eclats de rire, big huggs entre américaines et canadiennes. On ne se refait pas ! Trop contentes d’être lancées dans l’aventure…

 

JEM_18032014_Erfoud_020030_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_020032_resize_1.JPG

 

Marina Vrillacq leur présente la matinée. Au programme les différents ateliers de vérifications, dispatchés dans le cadre sublime de l’hôtel, avant le prologue de demain. Atelier mécanique pour installer les balises de sécurité dans leur 4x4 et Quads, atelier médical-conseils et récupération du certificat d’aptitude, atelier « Matériel déclaration du matériel interdit » type téléphone portable, GPS…, Atelier remise des cartes pour toute la durée du Rallye, et vérification des équipements obligatoires"Mais ne vous inquiétez pas, rien de méchant, on y va tranquille les filles" , rassure Marina. "Vous devez toutes accomplir ces vérifications avant midi . Si vous ne nous rendez pas votre fiche avec tous les ateliers cochés, vous ne pourrez pas prendre le départ !", prévient Marina. Message reçu… La matinée peut débuter. Les Gazelles se lancent dans les ateliers, trousse médicale sous le bras et grand sourire aux lèvres.

 

NIC_18032014_Erfoud_040027_resize_1.JPG JEM_18032014_Erfoud_020089_resize_1.JPG

NIC_18032014_Erfoud_040019_resize.JPG JEM_18032014_Erfoud_020071_resize_1.JPG

 

14h18, c’est parti ! les Gazelles quittent Casablanca

Dernières photos et grandes embrassades, les 14 équipes américaines, canadiennes et marocaines sautent dans leur beaux 4x4 tout beaux et encore tout propres ! A 14h18, heure locale, Dominique Serra donne le départ devant l’hôtel Sofitel Tour Blanche de Casablanca. Une haie d’honneur s'est formée, des cris de joie, des applaudissements, les familles et les amis qui ont pu faire le voyage sont tous là, émus et heureux à la fois… Ambiance festive ! Ce sont  Dounia et Karima de l'équipage 236 (Karima Mouhyi et Dounia Bennani - GROUPE MENARA HOLDING), qui passent en tête sous la banderole de départ, drapeau du Maroc, stické sur leur capot. Les autres suivent, en klaxonnant et en saluant la foule. Les Canadiennes ont accroché des drapeaux québécois sur les fenêtres arrières… Les Américaines suivent le défilé,  tout sourire. Ca y est les Gazelles sont belles et bien parties. Direction Erfoud et les portes du désert. L’aventure est lancée...

 

NIC_16032014_Casa_050082_resize.JPG NIC_16032014_Casa_050063_resize.JPG

NIC_16032014_Casa_050059_resize.JPG NIC_16032014_Casa_050053_resize.JPG

 

La presse marocaine accueille royalement les Gazelles !

La salle était comble. Les 14 équipages des Gazelles américaines, canadiennes, marocaines d’un côté et les journalistes marocains venus pour ce grand premier rendez-vous avec le Rallye Aicha des Gazelles. 2M, la chaîne de télévisions nationale, le journal Le Matin, Atlantic radio du groupe L’Economiste, le petitjournal.com – le média des français et francophones à l'étranger, MAP l’agence de presse marocaine, le groupe Akhbarakme press, Middle East on line...

 

NIC_16032014_Casa_040049_resize.JPG NIC_16032014_Casa_040031_resize_1.JPG

NIC_16032014_Casa_040021_resize.JPG NIC_16032014_Casa_040036_resize_1.JPG

 

« Ce rallye est le seul rallye 100% féminin et 100% hors-piste », insiste Dominique Serra. «Chaque matin les Gazelles doivent tracer leur route, toutes seules, avec juste une carte et une boussole ! » Une marque de fabrique unique qui fait tout son succès. « Cette année nous avons enregistré 2500 demandes d’inscription, l’intérêt pour le Rallye grandit sans cesse ». Et le superbe film, fait d’images des concurrentes en pleine action dans le désert explique sans doute cela !  Dominique Serra rappelle ainsi la grande fierté du Rallye : le fait d’ arborer les armoiries du Roi du Maroc, puisque le Rallye Aicha des Gazelles du Maroc est le seul événement sportif à bénéficier de ce précieux privilège…   Les principaux partenaires marocains : Aïcha, MDJS, Ain Ifrane, l’Office marocain du tourisme, Radio Mars, 2M international sont ici remerciés pour leur soutien. « Le rallye ne fait pas que passer ! » explique Marina Vrillacq qui présente les actions de l’Association Cœur de Gazelles. Une aide directe aux populations locales. Près de 7000 personnes sont ainsi soignées chaque année par la caravane médicale, en marge du Rallye. « Nous soutenons aussi des associations locales qui font très bien leur travail ! » comme La maison du cœur à Essaouira….. Car si le Maroc accueille royalement les Gazelles, celles-ci essayent de le lui rendre le mieux possible !

 

 

Les gazelles américaines, canadiennes et marocaines sont arrivées !

Au total ce sont 28 Gazelles, soit 14 équipages venus de l’autre côté de l’Atlantique ou d’ici même – le Maroc qui ont fait leur entrée dans le Rallye Aicha des Gazelles 2014. « This is just, great ! » s’exclament en cœur les deux sœurs Hoehn de la team 107 (Jo hannah Hoehn et Susanah Hoehn - HOEHN MOTORS),  ces aventurières venues de Californie pour  en découdre avec le désert… 

 

NIC_16032014_Casa_030016_resize.JPG NIC_16032014_Casa_030015_resize.JPG

 

Ca y est ! A peine arrivées au Sofitel Tour Blanche de Casablanca, elles enfilent le fameux gilet des Gazelles, avec pour chacune d’elle un badge portant leur numéro de véhicule et un bracelet rose d’identification. Bienvenue dans le Rallye mesdames et mesdemoiselles !!!  La joie de ces Gazelles, un thé à la menthe à la main, est bien palpable.  « Je vous souhaite plein de bonheur !" leur lance Dominique Serra, lors du briefing officiel. « Ca fait 24 ans que l’on organise ce rallye et je vous rassure, on n’a jamais perdu personne ! » Le ton est donné…  « Anticiper c’est gérer », leur rappelle Marina Vrillacq… Une phrase que les Gazelles ne sont pas prêtes d’oublier !!!

 

NIC_16032014_Casa_020007_resize.JPG NIC_16032014_Casa_020017_resize.JPG

NIC_16032014_Casa_020027_resize.JPG NIC_16032014_Casa_030030_resize.JPG

NIC_16032014_Casa_020030_resize.JPG NIC_16032014_Casa_030037_resize.JPG

 

CASABLANCA : HOTEL SOFITEL TOUR BLANCHE - Dimanche 16 mars



24ème édition, 24 nationalités : Des Gazelles qui nous viennent du monde entier.

Pendant que nos Gazelles venues d’Europe traversent la Méditerranée, celles qui viennent des autres continents ont leur premier rendez-vous à Casablanca, à l'hôtel Sofitel Tour Blanche.

Au programme : présentation des équipages marocains, canadiens et américains, conférence de presse organisée avec la presse Marocaine et Africaine et départ officiel pour ces équipages.

Mardi 18 mars, ces équipages s'attèleront aux vérifications techniques et administratives à Erfoud, aux portes du désert Marocain, où elles seront rejointes le soir, par les équipages venus de France.

Le soir, c'est le briefing général, ultime rendez-vous avant le démarrage de l’épreuve sportive… dans les grands espaces du désert Marocain.

Partenaires