Étape 6 Marathon

NOTE DE LA DIRECTION SPORTIVE

Résumé des faits :
Après l’arrivée de l’équipage 28 (Valerie THIEBAUT et Roxane PERDAENS) de la catégorie QUAD-SSV sur la sixième étape, l’équipage 22 (Isabelle CHARLES et Betty KRAFT) a signalé un écart kilométrique lui semblant trop important entre les deux équipages. Cet écart était de 6,87 kilomètres, positionnant ainsi l’équipage 28 en tête du classement général final. Après un contrôle visuel du tracé des deux équipages sur le logiciel de suivi journalier du PC course, la Direction Sportive a décidé de procéder à un déchargement de l’IRITRACK des deux concurrentes et à une analyse de leur tracé (l’Iritrack étant un équipement non dépendant de l’organisation du rallye et dont l’extraction des données n’est effectuée que par la société fournissant cet équipement). Après étude et comparaison de ces tracés, il a été procédé au calcul de la distance parcourue par les deux équipages auquel il a été affecté une majoration de 4% comme convenue à l’article 26 alinéa E du règlement sportif.
La distance relevée pour l’équipage 22 a été de 218,836 kilomètres.
La distance relevée pour l’équipage 28 a été de 217,954 kilomètres.
L’écart arrondi entre les deux équipages est donc de 0,9 kilomètre.
La direction sportive a donc entendu les deux équipages à ce sujet et leur a exposé ce nouveau relevé. L’équipage 28 a posé une réclamation.
Suite à cette réunion, le jury s’est donc réuni pour statuer.

Décision du jury :
Après avoir analysé le parcours des deux équipages avec précision et en toute objectivité, le jury a décidé de retenir pour cette étape 6 les données de l’IRITRACK (seul équipement identique aux deux équipages) comme référence kilométrique pour le calcul du classement journalier, en s’appuyant sur l’article 26 alinéa D  du règlement sportif. Le classement a alors été modifié et a donné l’équipage 22 en tête du classement général final et l’équipage 28 en seconde position. Il a été affiché sur les tableaux prévus à cette effet au bivouac, le vendredi 29 mars 2013 à 2h40.
La réclamation de l’équipage 28 a été rejetée.

Ludovic TACHÉ
Directeur Sportif


Sur la route d'Essaouira....

Pour la dernière fois de ce rallye, les Gazelles sont allées chercher leurs voitures au parc fermé. Ultimes regards pour ce bivouac de Foum Zguid déjà en cours de démontage à 7 heures ce matin, avant de prendre la route pour Essaouira. Encore 450 kilomètres que la plupart des équipages effectueront en convois. Sur la route non plus, les Gazelles ne se séparent pas ! Et elles sont plutôt pressées de retrouver famille, amis et le confort qu'elles avaient quitté depuis 10 jours, sous la forme d'un bon lit.

La poussière du désert, ses senteurs minérales et ses couleurs de terre ocre et grise cèdent la place, dès la traversée de l'anti-Atlas, à plus de douceur. Tazenakht, puis Talliouine, Taroudant... Avec l'eau, reviennent les cultures maraîchères et les étendues vert tendre.

 

taroudan 2_resize.jpg taroudan_resize.jpg

 

68 km plus tard, Agadir apparaît, dans un virage et avec elle, la mer, emmaillotée dans sa brume. Le long de la route côtière, les équipages commencent à faire des pauses, au gré des restaurants donnant sur le grand large. Une partie des équipages fait halte dans un petit village de surfers. A Tamrhakh, des fleurs (enfin!), des bougainvilliers courant sur les façades des maisons aux portes bleues...

 

essaouira2_resize.jpg essaouira1_resize.jpg

 

Après Agadir, les collines pourraient ressembler à l'Andalousie, des terres rousses parsemées d'arganiers au milieu desquels paissent des troupeaux de chèvres brunes. Dans une échancrure de vallon, la belle Essaouira s'offre enfin, bordée d'écume. Dernier point de ralliement pour les organisateurs et les Gazelles qui n'ont plus de balises à trouver mais seulement leur hôtel avant de se préparer pour la grande journée de demain. La célèbre arrivée sur la plage, la remise des prix, la soirée de gala... Puis le retour à une vie, mise entre parenthèses par ce rallye qui aura marqué toutes les participantes. Elles redeviendront, mère, épouse, sœur ou fille mais elles resteront toujours Gazelle, parce qu'elles sont arrivées au bout !

 

 

 

Classement général définitif

Le classement général définitif du Rallye Aïcha des Gazelles 2013 est en ligne ici

 

Demain, l'arrivée officielle aura lieu sur la plage d'Essaouira suivi de la remise des prix.


Marathon : rebelote

Pour la deuxième marathon, même principe que la précédente avec en prime les dunes de Chegaga.

« Les premières peuvent passer dernières et les dernières premières » .En cette première journée de marathon l’esprit en est bien résumé par Dominique SERRA. Rien n’est joué d’avance d’autant qu’à la fin de l’épreuve c’est la ligne d’arrivée.

Sur ses 216 kilomètres, l’épreuve s’enfonce encore d’avantage dans le sud marocain pour rejoindre le bivouac de Foum Zguid. La difficulté principale du parcours : le franchissement des dunes de Chegaga.


0328_leg6_jea_020573.jpg 0328_leg6_jea_020580.jpg

 

 


Lire Plus ...

Info Rallye seconde journée marathon : 16h30 - Le 187 demande assistance !

L'équipage 187 (Carole MONTILLET et Julie VERDAGUER - ISUZU / EURONEWS / ASSOCIATION MAKE A WISH) vient de demander l'intervention de l'assistance pour un problème mécanique.

 

Info Rallye seconde journée marathon : 15h00 - Ca klaxonne au bivouac

Déjà 30 équipages arrivés au bivouac. Ca klaxonne, ça crie, ça pleure, ça rigole ! Belle ambiance ici !

 

Info Rallye seconde journée marathon : 13h00 - Tankage

L'équipage 213 (Fabienne GILBERT et Valerie TEILLET - TOTAL SA) s'est tanké dans les dunes de Chegaga. Solidarité exemplaire de l'équipage 210 (Leyla BARNOKHODZHAEVA et Julie DU BOUCHAUD DU MAZAUBRUN - TOTAL) qui est venu lui porter assistance. Malheureusement, malgré les efforts des 4 Gazelles, elles ont dû se résoudre à faire appel à l'assistance pour sortir de ce piège.

 

Info Rallye seconde journée Marathon : 11H10 - Appel à assitance mécanique

L'équipage 160 (Elisabete JACINTO et Valérie DOT - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES), équipage en tête jusqu à présent,  fait Appel à l'assitance mécanique, probablement pour un probléme de carter d'huile.

Info Rallye seconde journée marathon : 9H30 - Quelques nouvelles

Au niveau des crossovers : les équipages 317,313,311,316,310,320,312 sont au niveau du CP6. Seuls les équipages 319 (Sabrina TRILLMANN et Astrid EBERMANN - DAIMLER AG – MERCEDES BENZ VANS) et 315 (Safae CHALLAL et Saida BENHAMIDA - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT) sont plus en arrière au niveau du CP4.

Pour les 4X4/ Camions, les équipages 160,161,168,129, 187 et 223 sont vers le CP 6X. L'équipage 161 (Jeanette JAMES et Anne-marie BORG - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) est déjà en direction 7.

Au niveau des quads, les équipages 21 (Lucie BONGARD et Corinne PERON - POLARIS France) et 22 (Isabelle CHARLES et Betty KRAFT - KENNY) sont en train de sortir des dunes et arrivent au niveau du lac Iriki.

 

Info Rallye : Marathon Jour 1 : 18H00

La majorité des Gazelles sont situées entre le CP 3 et CP 4 et certains équipages ont decidé de prendre le parcours le plus difficile. le parcours X.

 

TOTAL au service de l'avancée des Gazelles

0324_Leg4_ANN_010076.JPG 

Une petite soif ? Sur l’étape marathon, impossible de parcourir les 217 kilomètres sans ravitaillement… de carburant !! Pour permettre aux Gazelles de faire le plein, l’une des trois citernes Total du bivouac s’est déplacée jusqu’au CP 3 et un autre point est prévu au CP 7.

Sur le Rallye et durant toute sa durée, Total accompagne les gazelles sur le terrain. A proximité du bivouac une station mobile TOTAL avec ses 10 techniciens, alimente les véhicules des gazelles et organisateurs.

Ainsi, aucun embouteillage à la pompe même aux heures de pointe!

 

Changement de bivouac en cours !

Changement de bivouac en vue pour l'organisation ! Les équipes encore sur place rangent le matériel et partent en direction de Foum-Zuid où le dernier bivouac de ce Rallye Aïcha des Gazelles va être installé.

0327_leg6_eri_2.jpg null

 

 

Fin de l'étape 5 !

L'équipage 194 (Noella BESLIN et Viviane VINCENT - OMNOVA SOLUTIONS) vient de franchir la ligne d'arrivée !! C'est donc la fin de l'étape 5 !  


Info Rallye : Marathon Jour 1 : 9h00

Il ne reste plus que l'équipage 194 (Noella BESLIN et Viviane VINCENT - OMNOVA SOLUTIONS) sur les pistes de  l'étape 5. Les 2 Gazelles ont repris le volant depuis 6h du matin et sont en en train de prendre la direction du bivouac. L'organisation est toujours en position pour les accueillir.

 

Un départ de la 6ème étape très glamour

Venu tout spécialement pour l'occasion, Thierry Fresard, le PDG des montres Saint-Honoré a donné le départ pile à l'heure, à 6 h pour la dernière ligne droite du parcours : une étape marathon prestigieuse, qui comportera au menu du jour les fameuses dunes de Chegagga.

 

0327_Leg6_NIC_010009_resize.JPG IMG_27032013_085150.png

 

Partenaire engagé avec 2 véhicules (1 français : Team 124 - Veronique CLOCHEPIN-LASSALLE et Linda HIDRA et 1 marocain - Team 227 - Abla BENSLIMANE et Dounia BENNANI), l'horloger français a signé un superbe modèle Gazelle millésimé 2013, limité à 300 exemplaires et dont une partie des ventes sera reversée au profit de  l'association Cœur de Gazelles  « Jusqu'alors, nous avions une image masculine portée par Paul Belmondo, qui est notre ambassadeur. Mais nous nous orientons également aujourd'hui vers une ligne féminine. Le Rallye des Gazelles qui concilie sport et féminité est donc tout indiqué. Et nous avons voulu apporter une touche de chic pour les Gazelles. ». Le modèle qui existe déjà dans les références de cette maison familiale créée en 1985 a été adapté et comporte un cadran orné d'une tête de gazelle,logo du rallye, avec un effet brillant inédit et très « glam » chic !

Partenaires