Focus : Buggy Wonderland

 

Ils sont trois, fins prêts pour la compétition, alignés comme à la parade sur le parking brûlant de l’hôtel Xaluca.
 
Le « vinte », belge donc, un Polaris Ranger RZR, un équipage franco-belge. Dorothée Langlois et France Clèves de l'équipage 20 (POLARIS BENELUX), toutes deux graphistes publicitaires indépendantes dans le milieu automobile soutiennent une association "BelGazelles" visant à lutter contre la boulimie et l’anorexie. Une cause chère à Dorothée Langlois. "Ce sont les sports mécaniques qui m’ont aidée à m’en sortir". Un message clair "c’est la passion qui sauve". Décontractées, les deux gazelles ont déjà participé au rallye en 2010 en catégorie 4x4 sur Suzuki Gran Vitara. Elles ont su rallier à leur cause 4 parrains prestigieux : Vanina Icks, Maxime Soulet, Nico Verdonck et Maxime Martin. Autre atout dans leur manche, "un super préparateur", Thierry Gérôme, qui à la suite d’un accident, s’est retrouvé paralysé mais pratique encore le buggy. Etat d’esprit en fin de matinée : "On profite de chaque micro-seconde et nous sommes confiantes !"

Le numéro 22 sur Polaris (Peggy PERNAUDAT et Floriane BERNABEU - RDAI) met Perpignan à l'honneur, et surtout l’amitié. Floriane (36 ans) et Peggy (38 ans) sont amies depuis les bancs de l’école. La première est architecte d’intérieur à Paris, la seconde, chauffeur scolaire d’enfants handicapés à Perpignan. C’est leur première participation mais les deux gazelles ont l’esprit aventureux. "On faisait déjà du stop, ensemble, à l’époque" - ce qu’on ne leur souhaite pas sur l’épreuve ! Pour se préparer, elles ont suivi un stage de pilotage en séquentiel, dans les environs de Perpignan. A Floriane, le pilotage. Rien que de plus normal pour cette habituée de la moto sur circuit en 125 DTLC. Etat d’esprit en fin de matinée : "On est prêtes et ca va être génial !". Reste une dernière chose avant le départ pour Peggy : faire un petit tour par le souk d'Erfoud, afin de rapporter "quelques babioles" à ses plus grands fans, les enfants handicapés de son bus.

On reconnait -pour le moment- le Can-Am limited de BRP (équipage 23 - Dorothée TOPIN et Aurélie TOPIN - Jet Passion) aux gros nœuds roses qui l’ornent. Les deux sœurs Topin, Dorothée et Aurélie, respectivement consultantes en informatique et en marketing voulaient vraiment vivre l’aventure ensemble, avec une cause à soutenir qui les unit particulièrement. Ce sera "Le cancer du sein, parlons-en" lorsqu’elles apprennent que leur mère est touchée par la maladie. Au fil de la préparation de leur projet, elles sont soutenues par l’Institut Curie et de nombreuses femmes sur Facebook. "On s’est rendu compte que nous avions embarqué plein de monde avec nous et c’est fabuleux !". Très proches, les deux sœurs envisagent les inévitables "coups de gueule" avec sérénité : "On se connait tellement que ca restera sans conséquences !". Etat d’esprit en fin de matinée : "Sereines, ultra-motivées"... Et gaies comme des gazelles.