Maïenga présent au 16ème Salon Tout-Terrain de Valloire du 23 au 24 août

Le journal de l'étape

Amy et Tricia - équipage 107

"To do the best we can", traduisez : "Faire de notre mieux", c’est le slogan de l’équipage 107 (Amy LERNER et Tricia REINA - THE FLORAL DEPARTMENT), équipage 100% californien qui a débarqué pour la première fois au Maroc pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Surprises par la modernité des villes, les filles s’attendaient à débarquer directement dans le désert ! Elles partent au volant de leur 4X4 à la découverte du pays à travers la course.

Nadia et Sophie - équipage 133

 

Nadia MANTIN et Sophie GASTINE, équipage 133 - THE FRENCH HOUSE : "On se retrouve comme en 2007, nous avons été respectivement 4e et 5e chacune avec une autre co-équipière, maintenant que l’on se retrouve il faudrait qu’à nous deux on fasse mieux, explique Sophie Gastine, mais maintenant qu’il arrive on est là pour en profiter !"

 

Ne dormiront pas au bivouac ce soir...

... de nombreux équipages ! D'abord le 141 et le 182 près de cité d'Orion, le 156 à Dar Kaoua, les 311 et 313 près du village de Jorf, les 162 et 196 au sud Ouest des dunes d'Aoufouss et... tout près du bivouac dans un cordon de dunes, les équipages 310 et 312. Pas de vent ce soir, toutes les conditions sont réunies pour qu'elles puissent passer une bonne nuit et repartir du bon pied dès les premières lueurs de l'aube.

 

Elles confirment leur position de leaders

La difficulté de l'épreuve monte d'un cran, et ca se voit dans le classement. Si les points de pénalité se distribuent plus facilement, les équipes les plus aptes à la victoire peuvent créer l'écart avec le reste du classement, ce qui ne freine en rien l'ardeur de la compétition pour les premières places...

INFO COURSE 18:41 : le 112 en cours de réparation

 

Rentré plus tôt cette après-midi après n'avoir pu valider que 3 balises, le 112 (Sandrine RIDET et Celine BONO - SDIS 13), qui avait déjà rencontré des problèmes mécaniques l'an dernier et l'année précédente, souffre cette fois d'un défaut de réglage de la commande de transfert. Sandrine, aussi dite "blonde", lance à sa coéquipière Céline, dite "brune" : "on a roulé à 25 km/h grand max, et encore, avec le vent dans le dos et en descente !" Difficile donc de finir l'étape à ce rythme : elles pourront cependant se rattraper dès demain, puisque la remise en état "ne devrait poser aucun problème", nous explique Patrice de la team méca.

Pendant ce temps au PC Course, on continue à surveiller l'évolution de cette longue étape de transition vers le bivouac de Neijahk : les premiers équipages qui ont réussi à valider chacune des 6 balises mises en jeu aujourd'hui devraient franchir sous peu l'arrivée et découvrir le bivouac de Neijahk... où la plupart devraient pouvoir passer la nuit. Affaire à suivre.

 

BREAKING NEWS 15:42 : le 147 immobilisé

Déjà évoquée hier soir, l'intervention de l'assistance mécanique sur le véhicule du 147 (Natacha FOUCAULT et Catherine TOUTAIN - BAKER TILLY FRANCE) a débouché sur son rapatriement via le camion d'assistance. Une mauvaise nouvelle pour l'équipage qui, comme le stipule le règlement sportif, est considéré "hors classement", puisqu'il n'a pu revenir au bivouac qu'aidée par l'organisation. Cependant, les filles gardent espoir et restent optimistes de pouvoir repartir sur la course : elles sont actuellement à Erfoud, à quelques kilomètres du bivouac, d'où elles font rapatrier de Casablanca le "calculateur" qui fait défaut. On croise les doigts pour que la pièce arrive suffisamment tôt !

 

INFO COURSE 14:45

Chez les 4x4, les premiers équipages ont passé le CP4 : dans le désordre 122, 150, 149, 136, 145 et 124. Les équipages 125, 109, 102, 107 et 172 sont en approche de leur CP4. La plupart des véhicules est entre le CP3 et le CP4.
L'équipage 178 rentre au bivouac après un problème de boite de vitesses, diagnostiqué par la mécanique sur place.
L'équipage 177 s'éloigne du parcours dans la mauvaise direction.
L'équipage 112 rentre au bivouac après avoir marqué les CP1, CP2 et CP3, apparemment pour un problème sur le véhicule.

Chez les quads, le plus en avance est l'équipage 22 qui a passé son CP4. Suivi par le 20 qui est en approche de ce CP4.
Le 21 lui, est en route vers le CP3, après avoir beaucoup cherché son CP2.

Du côté des crossover, les plus avancés sont 315 (entre CP4 et CP5), suivis du 318 qui est au CP4.
Les 319, 320 et 321 approchent de leur CP4, suivis du 316 qui est à mi-chemin entre CP3 et CP4.
En retrait, on trouve le 314, qui a eu des difficultés pour trouver son CP2.

 

En route pour la seconde étape...

 

Au petit matin de cette nouvelle journée, les gazelles se réveillent tranquillement et commencent par ranger leurs sacs et plier leur tente. Aujourd'hui c'est une étape en ligne qui les attend, la fin des 5 parcours les conduira au bivouac de Neijakh.

Cette étape ne présente pas de difficulté majeure pour la navigation, excepté pour le début d'étape, un brin coriace malgré de bons repères...Bonne route les gazelles.