22eme édition - du 17 au 31 mars 2012

Rallye Aïcha des Gazelles

La référence féminine depuis 1990

Compte rendu Caravane médicale

Accueil / Rallyes/ 2010/ Compte rendu Caravane médicale

dimanche 21 mars - Troisième étape - deuxième journée marathon.



Après une nuit régénératrice, l'équipe attaque la matinée avec le sourire et le visage reposé. Une photo de groupe marque cette halte dans l'Auberge de El Marech.
Départ pour Fezzou, après 2 h 00 de piste chaque spécialité trouve sa place dans les salles de classe mises à disposition par la localité.
Une journée habituelle avec une population dense et dans le besoin.

On constate ici une prévalence de la leishmaniose forte dans les villages visités depuis le début de la mission. 90 % des enfants sont atteints à tous les stades de l'évolution de la maladie.
On consulte une femme présentant une hypertension tout aussi incroyable que sa joie de vivre.

742 consultations répartis en 6 spécialités à l'issue de celles-ci, 308 traitements on été délivrés.
5 opérations de Trachome.
65 patients vus nécessitent une prise en charge et un suivi.
Optique : 203 dépistages et 43 paires de lunettes délivrées.



Témoignage du Docteur OUAMMAOU Fatima - Gynécologue obstétricienne.

"4 jours après le début d'activités socio-médicales de la Caravane Médicale, on est arrivé à la mi-étape de nos objectifs pour assurer des consultations touchants toutes les spécialités ayant visé les populations démunies des douars et des nécessiteux.
En ce qui concerne les consultations gynécologiques, elles ont touchés toutes les tranches d'âges de la puberté à la ménopause en insistant sur la femme enceinte. Alors 172 consultations en gynéco-obstétriques ont été assurées. Nous avons pu diagnostiquer plusieurs pathologies nécessitant un traitement médical, par ailleurs d'autres patientes ont été référées aux centres hospitaliers provinciaux pour une prise en charge plus spécialisée et surtout chirurgicale.
La prise en charge de la femme enceinte est une priorité afin de détecter les grossesses à haut risque et insister sur l'intérêt de l'accouchement dans une structure hospitalière pour diminuer les complications de l'accouchement.
Enfin des séances de sensibilisations ont été réalisées dans plusieurs villages concernant la prévention et le dépistage des cancers du sein et du col de l'utérus. Les patientes ont été très réceptives et intéressées par nos messages."







Sous le haut patronnage de sa majesté le roi Mohammed VI